You are here

Burkina Faso

Détails de l'annonce

Organisation : Handicap International
Site web : https://handicap-international.fr/
Lieu de l'emploi : Ouagadougou /
Type d'emploi : Contrat à durée déterminée
Type de contrat : Temps plein
Fonction : Ressources humaines
Date de publication : 06/08/2020
Date limite : 28/08/2020

Profil

  • Diplômé(e) d’un bac + 3/4 en Ressources Humaines ou moins mais avec une expérience plus importante
  • Une expérience en tant que responsable RH ou coordinateur administratif RH d’au moins 3 ans
  • Une expérience dans le domaine de l’écriture de politiques et procédures RH et le développement d’outils liés à la GRH
  • Vous êtes capable de travailler en équipe et vous avez une bonne capacité de synthèse
  • Vous savez prioriser et être autonome
  • Vous êtes capables de travailler sous pression dans un environnement multiculturel

POSTULER :

Uniquement en ligne en joignant CV et Lettre de motivation via le lien suivant : http://www.jobs.net/j/JLAEDtnH?idpartenaire=142&jobdetails=true

Description

Lieu : Burkina Faso (Ouagadougou)

Type de contrat : CDD de 4 mois

Date de prise de poste : 01/09/2020

 

« Indignés face à l’injustice que vivent les personnes handicapées et les populations vulnérables, nous aspirons à un monde solidaire et inclusif, où toutes les différences nous enrichissent et où chacun peut vivre debout.

HI est une organisation de solidarité internationale indépendante et impartiale, qui intervient dans les situations de pauvreté et d’exclusion, de conflits et de catastrophes. Œuvrant aux côtés des personnes handicapées et des populations vulnérables, elle agit et témoigne, pour répondre à leurs besoins essentiels, pour améliorer leurs conditions de vie et promouvoir le respect de leur dignité et de leurs droits fondamentaux.

HI est engagé dans une politique d’emploi en faveur des travailleurs handicapés.

CONTEXTE :

Vous partagez nos valeurs, vous voulez œuvrer pour faire évolution des chantiers RH dans le programme ?

Venez rejoindre notre organisation sur ce poste de chargé de missions RH !

 

OBJECTIFS DU POSTE :

En tant que chargé de missions RH, vous allez travailler principalement sur la rémunération et sur les conditions d’embauche liées au programme.

Afin d’atteindre ces objectifs, vous responsabilités seront les suivantes :

Responsabilité 1: Vous Participez activement à l’évolution de certains chantiers RH spécifiques

  • Finaliser les diagnostics et faire un bilan des conditions d’embauche
  • Elaborer une politique salariale et ses annexes
  • Evaluer les impacts budgétaires et proposer des budgétisations "cible"
  • Décliner les mises à jour par pays
  • Amorcer des phases de consultation des délégués du personnel et des conseillers juridiques

Responsabilité 2 : Vous appuiez la Responsable Régionale des Ressources Humaines dans l’exécution de certaines activités ponctuelles

Selon compétences et besoins,  il/elle pourra être amené(e) à effectuer d’autres missions.

Détails de l'annonce

Organisation : Handicap International Belgium
Site web : http://www.handicapinternational.be
Lieu de l'emploi : Ougadougou /
Type d'emploi : Contrat à durée déterminée
Type de contrat : Temps plein
Fonction : Coordination
Date de publication : 30/07/2020
Date limite : 30/08/2020

Profil

VOTRE PROFIL :

- Vous disposez d’au moins 4 ans d’expérience dans une fonction de coordination de projets, dans un contexte humanitaire

- Vous avez de l’expérience en représentation

- Idéalement, vous connaissez la région du Sahel.

- Vous maîtrisez le français et l’anglais, à l’oral et à l’écrit.

- Votre atout ? vos qualités de coordination, structuration, animation et capacité à emmener les équipes dans une direction

- Vous êtes bienveillant, diplomate et à l’écoute.

Description

Indignés face à l’injustice que vivent les personnes handicapées et les populations vulnérables, nous aspirons à un monde solidaire et inclusif, où toutes les différences nous enrichissent et où chacun peut vivre debout.

Handicap International change de nom et devient « Humanité & Inclusion ». HI, Humanité & Inclusion est une organisation de solidarité internationale indépendante et impartiale, qui intervient dans les situations de pauvreté et d’exclusion, de conflits et de catastrophes. Œuvrant aux côtés des personnes handicapées et des populations vulnérables, elle agit et témoigne, pour répondre à leurs besoins essentiels, pour améliorer leurs conditions de vie et promouvoir le respect de leur dignité et de leurs droits fondamentaux.

 

HI est engagé dans une politique d’emploi en faveur des travailleurs handicapés.

 

Présente dans 63 pays, retrouvez plus d’informations sur l’association : www.hi.org.

 

CONTEXTE :

Le programme régional Sahel-Atlantique (SAHA) regroupe 4 pays : le Bénin, le Burkina-Faso le Niger et le Togo. Il a été créé en septembre 2019 par le regroupement de 2 programmes distincts. Cette réorganisation géographique intervient en plus d’une réorganisation des schémas organisationnels et opérationnels (ROOTS) de l’ensemble de l’institution.

 

HI est présent depuis 1991 au Burkina Faso et après avoir été quasi-exclusivement orientée vers des enjeux de développement jusqu’en 2016, met désormais en œuvre une réponse plus mixte pour répondre à la crise humanitaire avec des projets :

  • de développement notamment dans les domaines de l’accès à l’éducation pour les enfants handicapés et de la formation professionnelle pour les jeunes handicapés, de la réadaptation fonctionnelle et de la sécurité routière ;
  • de renforcement de la résilience et de la cohésion sociale des populations vulnérables et de stimulation physique et affective d’enfants malnutris ;
  • d’assistance humanitaire pour les populations déplacées et les communautés hôtes affectées par la crise à travers des activités de santé mentale et de soutien psychosocial, de fourniture en besoins de base , d’appui aux personnes handicapées. Depuis 2019, HI est un acteur clé du Mécanisme de Réponse Rapide et vise également à promouvoir une réponse humanitaire plus inclusive au Burkina Faso.

 

En effet, la situation sécuritaire au Burkina Faso n’a cessé de se dégrader depuis 2015 avec une intensification des incidents de sécurité liés à une présence et une emprise toujours plus grande d’éléments des groupes armés radicaux et de l’effondrement du système de sécurité de l’appareil d’Etat. L’espace humanitaire s’est réduit, de nombreuses zones n’étant plus accessibles pour des raisons sécuritaires et par conséquent l’assistance ne parvient plus aux populations les plus vulnérables de ces zones. HI a pour le moment encore accès aux zones d’intervention ciblées par ces projets, parfois désormais limitées aux chefs-lieux, mais la complexification des attaques avec un accroissement constant de l’usage d’IED et attaques complexes sur les forces de sécurité ainsi qu’une extension du ciblage à l’ensemble des agents de l’Etat pose un réel risque aux acteurs humanitaires. Les services de l’Etat ont progressivement reculé (2 512 écoles fermés et 389 centres de santé fermés ou fonctionnant à minima en mars 2020) ; 921,471 personnes sont déplacées à l’intérieur du pays et la communauté humanitaire estime que plus de 2,1 millions de personnes ont besoin d’une assistance humanitaire en 2020.

 

Le programme régional Sahel-Atlantique (SAHA) recherche sa/son responsable des opérations pour le Burkina Faso.

 

VOTRE MISSION :

Sous la responsabilité du directeur régional SAHA, vous contribuez à la mise en œuvre du mandat et de la stratégie à 10 ans d’Humanité & Inclusion au Burkina Faso.

 

Vous gérez une équipe de 110 personnes réparties en différentes équipes de projets, vous êtes en management direct avec 4/5 personnes.

Vous êtes responsable du développement et de la mise en œuvre des projets faisant partie de la stratégie opérationnelle du programme.

En coordination avec le/la Responsable de l’Unité technique, du Responsable Régional MEAL et des Responsables Régionaux des services support, vous déployez tous les outils appropriés pour permettre le suivi des projets dans le programme, la conformité avec les politiques et les cadres de HI et le respect des obligations contractuelles vis-à-vis des bailleurs.

Vous contribuez à suivre et analyser activement l’évolution du contexte dans sa zone géographique afin d’identifier les risques et les opportunités et propose des actions au Directeur régional.

Vous contribuez à la transformation organisationnelle conformément aux projets « Simplification », « services partagés» et « Réorganisation des opérations et directions techniques ».

SPECIFICITES/PARTICULARITES DU POSTE :

Le cadre de vie est agréable, les denrées de base sont facilement disponibles, les conditions de transport sont correctes et les loisirs culturels et sportifs ne manquent pas. Plusieurs compagnies aériennes assurent la liaison vers l’Europe et dans la sous-région. C’est un pays avec peu d’actes de criminalité violents ciblant les expatriés. En revanche le risque d’attentat existe, ce qui restreint les libertés des expatriés et nécessite une vigilance de chacun.

 

Climat : Globalement les températures sont élevées (+ de 30° la journée sur l’année et dépassant les 40° en saison sèche de mars à juin).

 

Au regard du contexte sécuritaire, une limitation des mouvements dans le pays et une vigilance s’imposent. Pour les expatriés, les déplacements en dehors de Ouagadougou sont soumis aux conditions de sécurité. Les expatriés ont la possibilité de conduire et de se déplacer à pied et à vélo dans les quartiers résidentiels de la ville.

 

Le Burkina est un pays où le paludisme, la méningite et la dengue sont endémiques et ou leur prise en charge se fait dans de bonne condition. Ces pays sont relativement peu touchés par la Covid-19 mais les mesures de confinement, de fermeture de frontière, de couvre-feu sanitaire… peuvent être activées par les gouvernements et rendre la vie et le travail plus contraignants.

 

CONDITIONS :

  • Contrat de droit international de 3 ans à compter du 16 novembre 2020
  • Salaire à partir de 2750 € brut/mois selon expérience transposable
  • Perdiem : 453,93 € net/mois
  • Indemnité « hardship » :  250 € net/mois
  • Assurances : maladie, prévoyance, retraite, rapatriement
  • Congés : 25 jours de congés payés par an et 1 jour de R&R par mois (Niveau 1)  
  • Poste ouverts aux familles, logement : individuel pris en charge par HI

 

POSTULER : Uniquement en ligne en joignant CV et LM avant le 30/08/2020 : http://www.jobs.net/j/JYoVXPDu?idpartenaire=142

 

Détails de l'annonce

Organisation : Médecins du monde France
Site web : http://www.jobs.net/j/JifiqNaf?idpartenaire=220
Lieu de l'emploi : Ouagadougou /
Type d'emploi : Contrat à durée déterminée
Type de contrat : Temps plein
Fonction : Ressources humaines
Date de publication : 28/07/2020
Date limite : 28/10/2020

Profil

Formation supérieure bac+3 en gestion RH
Expérience métier de 2 ans minimum
Une première expérience en ouverture de base est un plus
Rigueur et capacités organisationnelles
Sens du service aux programmes
Résistance au stress et à un rythme soutenu de travail
Bonne communication avec son équipe et les autres services
Capable d’évaluer et développer ses collaborateurs
Réactivité, anticipation, capacité à prendre des initiatives
Capacité et volonté de respecter des contraintes sécuritaires
Maîtrise du pack Office
Adapter son planning en fonction des priorités et des aléas d'activité
Comprendre, synthétiser et communiquer sur les politiques et pratiques RH de MdM
Conduire des entretiens professionnels (recrutement, orientation...)
Identifier et analyser les besoins en formations et en recrutement
Organiser les activités et les objectifs, répartir la charge de travail

Langues : Français courant obligatoire à l'écrit comme à l'oral.

Engagé, vous adhérez aux valeurs de MdM et êtes motivé par son modèle associatif.

AUCUNE CANDIDATURE NE SERA TRAITÉE PAR TÉLÉPHONE

Médecins du Monde se réserve le droit de clôturer le recrutement avant la date limite de dépôt des candidatures.

MdM s’engage pour l’insertion des personnes en situation de handicap et lutte contre toutes les discriminations.

Description

Médecins du Monde, association médicale militante de solidarité internationale, s'engage depuis plus de 30 ans à soigner les populations les plus vulnérables ici et là-bas, à témoigner des entraves constatées quant à l’accès aux soins, à obtenir des améliorations durables des politiques de santé pour tous.

Association indépendante, nous agissons au-delà du soin en dénonçant les atteintes à la dignité et aux droits humains et en nous battant pour améliorer la situation des populations précaires.

En France comme à l’international dans plus de 35 pays, nos actions ont pour but de faciliter l’accès au système de santé en travaillant sur 5 thématiques prioritaires structurant nos combats et nos plaidoyers : urgences et crises, santé sexuelle et reproductive, réduction des risques, migrations, droits et santé et santé-environnement.

Le Burkina Faso est confronté depuis 2016 à une crise majeure de sécurité et est en état d’urgence depuis le 31 décembre 2018. Plusieurs attaques par des groupes armés ont secoué le pays, incluant la capitale, mais les régions du nord sont parmi les plus affectées. L’escalade des tensions et la violence ont mené à des forts mouvements de population à l’intérieur du pays. Le nombre de structures sanitaires fermées ne cessent d’augmenter dans le Sahel et le Centre Nord. L’impact de la crise actuelle est encore plus grand sur les femmes et les filles. En plus d’être davantage exposées aux risques de violences (physique, sexuelle, psychologique), d’exploitation, de traite, les femmes et les filles voient souvent leurs besoins liés à la santé sexuelle et reproductive négligés : elles perdent l’accès à la planification familiale, aux produits d’hygiène, sont davantage exposées aux grossesses non désirées, ainsi qu’aux infections sexuellement transmissibles dont le VIH.  La malnutrition et le manque d’infrastructures en eau, hygiène et assainissement fragilisent particulièrement la santé des enfants, des femmes enceintes et femmes

Au Burkina Faso, notre stratégie et notre engagement s’articulent autour d’une double approche : une offre de soin globale, équitable, accessible et de qualité ainsi qu’un plaidoyer politique pour faire progresser durablement l’accès aux soins, et le droit des femmes et des adolescentes à disposer de leurs corps.

A ce jour, plusieurs projets sont en cours de mise en œuvre :

  1. Dans la province du Kadiogo précisément à Ouagadougou : le projet « Réduction de la morbidité et de la mortalité dues au cancer du col utérin dans le district sanitaire de « Baskuy ».
  2. Dans la province du Bam (district sanitaire de Kongoussi) : le projet de réponse d’urgence aux besoins sanitaires critiques des populations affectées par l’insécurité.
  3. Dans les deux zones d’intervention mentionnées ci-dessus, MdM contribue à la riposte au Covid-19

DESCRIPTION DU POSTE :

Sous la responsabilité du coordinateur général, vous apportez un appui technique afin d’améliorer la stratégie RH de la mission dans le respect des lois du pays, des politiques RH de MdM. Les dossiers prioritaires concernent notamment le règlement intérieur, le plan de formation, la politique de délocalisation du personnel et la révision de la grille salariale. Vous managez, formez et renforcez les capacités du chargé des ressources humaines.

Vos principales responsabilités sont:

Stratégie RH et encadrement
- Élaborer la stratégie des Ressources Humaines de la mission et le plan d’action annuel
- Adapter la politique RH à la stratégie de la mission
- S’assurer de la mise en œuvre conforme des procédures RH de la mission et contrôler leur bonne application
- Diffuser les informations RH à l’ensemble de l’équipe de coordination
- Conseiller les différents départements quant à leurs besoins en ressources humaines
- Participer à la rédaction des propositions de projets (partie RH)

Recrutement
- S’assurer de la mise en place de processus transparents en matière de recrutement, d'accès aux formations, de promotion et mobilité interne
- Vérifier que les descriptions de poste sont de qualité et conformes
- S’assurer que les recrutements sont effectués conformément aux procédures et en toute transparence
- S’assurer que les règles de recrutement/sélection sont diffusées et connues par toutes les équipes

Gestion des carrières et formation
- S’assurer que les règles et principes des évaluations annuelles sont connus de tous et appliqués
- S’assurer que tous les salariés bénéficient annuellement d’entretien(s) d’évaluation formalisé(s) et effectuer le suivi auprès des managers
- Apporter un appui aux managers sur les processus d’évaluation de leurs équipes
- Élaborer sur la base de l’analyse des managers d’équipe le planning des formations pour l’ensemble des salariés nationaux et effectuer son suivi
- Aider le chargé des RH à animer des ateliers de présentation sur les politiques RH ou les aspects liés à la gestion des RH

Organisation du travail et rémunération
- Garantir la cohérence des organigrammes et le respect de la classification de postes et conseiller les managers dans l’élaboration des organigrammes de nouveaux projets
- Effectuer une révision des salaires basés sur un benchmark pour garantir une rémunération équitable et adaptée au coût de la vie pour les salariés nationaux
- Mettre en œuvre la grille de classification de MdM dans le respect des descriptions de poste et alerter le siège sur les spécificités locales
- Réviser si nécessaire la politique nationale en matière d’éléments variables de rémunération (primes, transport,…)

Administration du personnel et paie
- Gérer les outils de suivi administratif et de paie en lien avec le coordinateur financier
- Superviser l’établissement, le suivi et les fins de contrats de travail des salariés nationaux
- Veiller au respect de la législation du travail et des règles internes notamment en matière de paie
- Améliorer si nécessaire la qualité des outils de gestion du personnel et de la paie, la fiabilité et la disponibilité des données

Règles collectives
- Mettre en œuvre et à jour les règles internes (règlement intérieur, conditions d’engagement, politique médicale, politique de gestion abus, procédures de gestion RH) et contrôle de son accord avec la législation locale et la politique MdM
- Conseiller les managers dans les conflits avec et au sein de leur équipe et assurer la médiation quand cela est nécessaire
- Organiser des réunions d’information régulières avec tout le personnel

Renforcement de capacités
- Former et renforcer les capacités du chargé des RH
- Définir les besoins du chargé des RH (animation, suivi, formation, motivation, évaluation…)
- Apporter un support technique au chargé des RH

CONDITIONS D'EMPLOI :

Statut :  Salarié

Contrat : Contrat à durée déterminée

Durée : 3 mois

Poste à pourvoir le 01/10/2020
Salaire brut mensuel de 2 845 euros
Déplacement à Kongoussi pour appuyer les interventions selon le contexte
Prime d’expatriation de 10% du salaire brut par mois
Prise en charge du transport (domicile – mission), des visas, des vaccins
Hébergement en maison collective
22.5 RTT / an
5 semaines de congés payés / an
Mutuelle (participation à 60% de MdM et 40% du salarié)
Assurance (rapatriement…)

En cette période d’épidémie de Covid-19, nous mettons tout en œuvre pour appliquer les protocoles sanitaires et gestes barrières afin de garantir la sécurité de nos équipes.

Médecins du Monde favorise la formation et la mobilité interne de ses acteurs

Départ seul

Détails de l'annonce

Organisation : Agence Belge de Développement
Site web : http://www.enabel.be
Lieu de l'emploi : Ouagadougou /
Type d'emploi : Contrat à durée déterminée
Type de contrat : Temps plein
Fonction : Expertise/recherche
Date de publication : 09/07/2020
Date limite : 16/08/2020

Profil

Niveau de formation requis

  • Diplôme de niveau Master

Expériences, compétences, connaissance et aptitudes requises

  • Etre policier belge de carrière (fédéral ou local)
  • Minimum 5 ans d’expérience pertinente dans le domaine de l’intervention
  • Connaissance du concept de police de proximité
  • Bonne maitrise des missions des unités de seconde ligne
  • Expression aisée tant à l’oral qu’à l’écrit en français ou en néerlandais. De très bonnes capacités de communication orale et écrite en français sont exigées, dès lors que le français est la langue officielle du Burkina Faso et que le projet s’inscrit dans un contexte international. La connaissance de l’anglais est un atout.

 

Compétences ou connaissances spécifiques étant un atout :

  • Expérience professionnelle dans un pays sahélien
  • Maîtrise des équipements policiers, notamment dans le cadre de la Gestion Négociée de l’Espace Public et dans le cadre des interventions
  • Maîtrise des procédures d’achat d’équipement, spécifiquement dans le secteur de la sécurité
  • Une expérience antérieure dans un service de police, particulièrement dans une unité d’intervention

 

Nous demandons également de s’engager à respecter la vision, la mission et les valeurs d’Enabel (https://www.enabel.be/fr/content/vision-mission-valeurs-de-enabel).

Description

Contexte

 

Le Burkina Faso a réintégré la liste des pays partenaires de la Belgique et un nouveau programme de coopération a été signé entre les deux pays en 2018. Celui comprend 4 volets, dont un relatif à l’appui à la mise en œuvre de la police de proximité. Ce programme est principalement concentré dans la région Centre Est du pays. En outre, Enabel a et continue d’exécuter pour le compte de l’Union européenne une série de projets dans le domaine de la sécurité. La présente intervention prend place dans ce cadre, et plus spécifiquement dans le cadre de l’Instrument contribuant à la Stabilité et à la Paix (IcSP).

 

L’intervention fait suite à la détérioration de la sécurité survenue en 2018. L’objectif du projet vise à renforcer la stabilité de la région et permettre le développement des activités socio-économiques de la zone.

 

Objectif Global : Contribuer au processus de stabilisation du pays, notamment dans la région Est, en appuyant le secteur de la sécurité et l’optimalisation des forces de sécurité intérieure

Objectif Spécifique : Renforcer les capacités des unités (mobiles et territoriales) de la Police Nationale et de la Gendarmerie Nationale, et renforcer la confiance entre ces unités et la population dans la région Est

 

Résultat 1 : les capacités des unités mobiles de la Gendarmerie et de la Police Nationale sont renforcées en vue d’un redéploiement à l’Est du pays

Résultat 2 : les unités mobiles disposent d’un équipement adapté pour accomplir leur mission

Résultat 3 : la coordination entre les acteurs locaux (FSI, FDS, autorités administratives, …) est renforcée

Résultat 4 : La confiance entre FSI et population est renforcée

 

Description de la fonction

L’expert contribue à l’atteinte de l’ensemble des résultats du projet, dans une logique d’équipe et de complémentarité.

Il a  la responsabilité principale de la mise en œuvre, du monitoring et évaluation et de la capitalisation des activités suivantes :

  • Réhabilitation des infrastructures de formation : passation du marché, suivi du chantier, réception, …
  • Fourniture d’équipements aux unités mobiles : réception des équipements, distribution et répartition des équipements, suivi des démarches de dédouanement et exonération, organisation des formations « fournisseurs », mise en œuvre des activités d’appui à la maintenance et l’entretien des équipements,…
  • Appui à la mise en place du Conseil Régional Opérationnel de Gestion de Crise Terroriste (CROGCT) : encadrement des missions POLFED, stimulation et animation des rencontres liées à la coordination opérationnelle, …

En tant que policier belge, l’expert s’implique également dans l’organisation des missions et l’encadrement des autres experts de la police qui viendront au Burkina Faso pour les besoins du projet (préparation des TDR, accueil des experts, accompagnement et encadrement éventuel)

Votre profil

Niveau de formation requis

  • Diplôme de niveau Master

Expériences, compétences, connaissance et aptitudes requises

  • Etre policier belge de carrière (fédéral ou local)
  • Minimum 5 ans d’expérience pertinente dans le domaine de l’intervention
  • Connaissance du concept de police de proximité
  • Bonne maitrise des missions des unités de seconde ligne
  • Expression aisée tant à l’oral qu’à l’écrit en français ou en néerlandais. De très bonnes capacités de communication orale et écrite en français sont exigées, dès lors que le français est la langue officielle du Burkina Faso et que le projet s’inscrit dans un contexte international. La connaissance de l’anglais est un atout.

Compétences ou connaissances spécifiques étant un atout :

  • Expérience professionnelle dans un pays sahélien
  • Maîtrise des équipements policiers, notamment dans le cadre de la Gestion Négociée de l’Espace Public et dans le cadre des interventions
  • Maîtrise des procédures d’achat d’équipement, spécifiquement dans le secteur de la sécurité
  • Une expérience antérieure dans un service de police, particulièrement dans une unité d’intervention

Nous demandons également de s’engager à respecter la vision, la mission et les valeurs d’Enabel (https://www.enabel.be/fr/content/vision-mission-valeurs-de-enabel).

 

 

Nous vous offrons

 

  • Une fonction passionnante au sein d’une organisation en constante évolution, réputée pour sa qualité de mise en œuvre de projets de développement et attentive à ses collaborateurs.
  • Un contrat de 8 mois basé à Ouagadougou (Burkina Faso), ), déplacements fréquents vers Loumbila, Laongo et Badnogo (périphérie Ouaga). Déplacements ponctuels à Fada-Ngourma (chef-lieu de la région de l’Est).
  • Date de démarrage souhaitée : dès que possible à partir du 1 septembre 2020 .
  • Le projet STABEST a débuté le 01/11/2019 pour une période de 18 mois et s’achèvera le 30/04/2021. Le poste proposé consiste en le remplacement, jusqu’à la fin du projet, de l’expert police en poste dont le départ est prévu le 31/08/2020.
  • Ce projet vient à la suite de 3 autres projets dans le secteur de la sécurité et financés dans le cadre de l’IcSP. D’autres projets sont également en cours de formulation ou préparation et offrent également potentiellement une continuité au-delà du 30/04/2021. Celui ci- devra dès lors veiller à s’inscrire dans la continuité et assurer une cohérence d’approche.
  • Un package salarial comprenant le salaire mensuel brut valorisant l’expérience et correspondant à nos barèmes (classe 6), ainsi que des avantages liés à votre statut d’expatrié au sein d’Enabel tels qu'une indemnité d'éloignement, d'affectation, de pénibilité, la prise en charge des frais de logement (plafonnés), une allocation de déménagement, d’installation, la prise en charge des frais de scolarité des enfants accompagnants (plafonnés), un package d’assurances pour toute la famille dont l’assurance rapatriement, des billets d’avion aller-retour une fois/an pour toute la famille, etc.

Les différents montants sont fixés conformément à nos règles et varient en fonction de l’expérience pertinente reconnue pour la fonction, la composition familiale et la situation fiscale.

 

Enabel s’engage pour l’égalité des chances et la diversité au sein de son personnel. Nous ne faisons pas de discrimination fondée sur le genre, l’origine, l’âge, la religion, l’orientation sexuelle, le handicap ou tout autre facteur que les compétences.

 

Intéressé.e?

Postulez, au plus tard le 16/08/2020, via ce lien et joignez votre CV actualisé et une lettre de motivation.

Seules les candidatures introduites via le lien ci-dessus seront prises en considération. 

Détails de l'annonce

Organisation : INTERSOS - Organizzazione Umanitaria Onlus
Site web : https://www.intersos.org/posizioni-aperte/#intersosorg-vacancies/vacancy-details/5dc9526daac73b0017a18dc2/    
Lieu de l'emploi : Ouagadougou, avec des déplacements à l’intérieur du pays sur les bases opérationnelles /
Type d'emploi : Contrat à durée déterminée
Type de contrat : Temps plein
Fonction : Coordination
Date de publication : 16/06/2020
Date limite : 02/07/2020

Profil

INTERSOS est une Organisation Humanitaire Non Gouvernementale, à but non lucratif, qui a l’objectif d’assister les victimes de désastres naturelles et de conflits armés. INTERSOS base son action sur les valeurs de la solidarité, de la justice, de la dignité humaine, de l’égalité des droits et des opportunités pour tous les peuples, du respect des diversités, de la cohabitation, de l’attention aux groups sociales les plus vulnérables.

                                               

Termes de référence 

Intitulé du poste : Head of Mission

Code : SR-56-1246

Pays : Burkina Faso

Lieu d’affectation : Ouagadougou, avec des déplacements à l’intérieur du pays sur les bases opérationnelles

Date de prise de fonction : 12/06/2020                                                 

Durée du contrat : 12 mois (4 mois période de probation)

Sous la supervision de : Head of Emergency Unit

Supervision directe de : 4 expat staff and 30 national staff

Personnes à charge : No

 

Contexte général du projet

INTERSOS est une Organisation Humanitaire Non Gouvernementale, à but non lucratif, qui a l’objectif d’assister les victimes de désastres naturelles et de conflits armés. INTERSOS base son action sur les valeurs de la solidarité, de la justice, de la dignité humaine, de l’égalité des droits et des opportunités pour tous les peuples, du respect des diversités, de la cohabitation, de l’attention aux groups sociales les plus vulnérables. 

Le Burkina Faso fait face à une crise accrue dû à la monté de la violence, qui, depuis le début 2019, a entraîné une forte dégradation de la situation humanitaire du pays. La contamination du conflit s’est élargie à toutes les régions frontalières du West à Est en partant de la Boucle de Mouhoun, le Nord, le Sahel, l’Est, le Centre Est et en plus la région continentale du Centre Nord. La présence des différents groupes armées endogènes et exogènes et la conséquente insécurité a provoqué des déplacements forcés de populations, à l’intérieur de la même région tout comme vers d’autres régions, plus sûres, du pays. Le nombre de PDI est passé de 87 000 en janvier à 500 000 au mois d’octobre 2019. Cette situation aggrave aussi les conditions de vie de la population hôte qui assistent et accueillent en premier les PDI. Cette tendance risque de se confirmer et accroître encore le nombre de PDI et les territoires du Pays intéressés par le déplacement. Ce nombre de PDI s'ajoutent à 30 641 réfugiés maliens accueilli la plupart dans la région du Sahel, depuis le début de la crise du Mali en 2012. 7 717 nouveaux demandeurs d’asile (6 331 au Nord et 1 386 à la Boucle de Mouhon) ont été répertoriés de février à juin 2019. La communauté humanitaire estimé à 473 000 les nombres des personnes qui auront besoin d’une assistance en Abris et AME. 

La crise causée par le conflit s’ajoute à la chronique crise alimentaire et nutritionnelle qui est initié en 2012. Selon le HRP révisé, 1 475 689 personnes sont directement touchées par la crise parmi lesquelles 1 251 427, soit 85%, ont besoin d’une assistance humanitaire multisectorielle. 

INTERSOS est arrivé au Burkina pour une première mission en Août 2019. INTERSOS a été sélectionné par UNHCR comme partenaire pour réaliser le monitoring de protection dans les régions du Nord, de la Boucle de Mouhoun et de l’Est. Le projet a débuté le 1er novembre et vas se poursuivre pendant toute 2020.

 

Objectif général de la position

L'objectif général du Chef de Mission est de représenter INTERSOS et d'agir conformément aux directives spécifiques et sous la supervision de l’Unité d’Urgence basée à Rome.

 

Principales responsabilités et tâches

Communication et représentation:

  • Représenter INTERSOS au niveau national et être la personne de référence auprès de la presse et des médias;
  • Etablir et maintenir des relations avec les institutions locales, les bailleurs de fonds, les ONG, les agences internationales et les autres parties prenantes;
  • Etablir, garantir et contrôler les procédures de reconnaissance du gouvernement pour l'organisation et les formalités du pays d'accueil.

Planification et mise en œuvre de/s projet/s:

  • En coordination avec l’Unité d’Urgence définir les priorités du pays en fonction du contexte et des analyses des besoins. Surveiller les stratégies et les priorités d'intervention des bailleurs de fonds dans le pays et évaluer, promouvoir et élaborer de nouveaux projets;
  • Planifier les activités de la mission et vérifier leur mise en œuvre; superviser, suivre et évaluer la mise en œuvre des projets aussi par des visites périodiques dans les zones d'opération;
  • Approuver les rapports des projets et les rapports financiers intermédiaires et finaux et assumer la responsabilité de la présentation aux bailleurs de fonds;
  • Garantir le respect des procédures INTERSOS (ex. l'approvisionnement de biens, de travaux et de services).

Information et reporting:

  • Transmettre les informations reçues du siège aux équipes du terrain;
  • Responsable de la continuité et de la qualité des rapports terrain-siège;
  • Rédiger des rapports mensuels (y inclut des analyses humanitaires) sur les opérations INTERSOS dans le pays et sur de développement de la situation humanitaire.

Finance:

  • Avec le support de l’Administrateur pays, vérifiez les dépenses de mission mensuelles et garantir leur conformité avec la planification financière;
  • Assumer la responsabilité de la gestion des fonds de la mission (y compris les comptes bancaires);
  • Coordonner avec l’Administrateur pays la planification économique et financière de la mission;
  • Garantir l'autosuffisance et la cohérence des dépenses.

Ressources humaines:

  • Être responsable final de la gestion des ressources humaines expatriées et nationales:

Pour le personnel expatrié:

  • Identification des besoins en ressources humaines, élaboration des profils de poste validation de l’organigramme de la mission suivi individuel: soutien, conseil et évaluation de son équipe (bilan intermédiaire et de fin de mission);
  • Veille à l'évaluation régulière par les responsables hiérarchiques.

Pour le personnel local:

  • En coordination avec le siège, définition de la politique de gestion du personnel national veille à la mise en place du règlement d’ordre intérieur de la mission.

Sécurité:

  • Rédaction et validation des plans de sécurité de la mission (capitale et bases);
  • Interaction sur les problèmes de sécurité dans le pays avec le siège (Security Référent) et avec les acteurs concernés;
  • Responsable final pour toutes décisions concernant la sécurité.

 

Profil requis

Education

  • Formation supérieure généraliste: Economie, Gestion administrative et financière, Sciences Politiques 
  • Diplôme universitaire en matière humanitaire. Alternativement solide expérience terrain.

Expérience Professionnelle

  • Au moins 5 ans d'expérience en tant que chef de mission ou d'une autre position de coordination et de gestion dans des contextes humanitaires d’urgence.
  • Expérience dans la mise en œuvre des activités financées par les bailleurs de fonds de l'ONU ou ECHO/OFDA et/ou autres bailleurs

Exigences professionnelles

  • Expérience concernant conformité avec les donneurs et reporting
  • Solides compétences techniques en matière de protection et d'éducation en situation d'urgence;
  • Fortes compétences de représentation et de négociation
  • Compétences démontrées de leadership et relations interpersonnelles
  • Expérience précédente dans la gestion du personnel,
  • Connaissance ITC obligatoire;
  • Compétences en gestion budgétaire
  • Solide expérience des outils et des systèmes de surveillance

Langues

  • Français courants (parlé, lu, écrit) indispensables. 
  • Bonne connaissance de l’anglais et/ou italien (souhaitable).

Qualités requises

  • Sens de l’organisation, de la gestion et de la planification
  • Capacité à travailler dans un délai serré, avec peu de supervision et sous pression.

 

COMMENT POSTULER :

Les candidats intéressés sont invités à postuler en suivant le lien ci-dessous:

https://www.intersos.org/posizioni-aperte/#intersosorg-vacancies/vacancy-details/5dc9526daac73b0017a18dc2/       

Veuillez noter que notre processus de candidature est composé de 3 étapes très rapidess’inscrire (incluant votre nom, mail, mot de passe, nationalité et adresse Skype), se connecter et postuler en joignant CV et lettre de motivation en version PDF. Avec cette plateforme les candidats pourront suivre l'historique de leurs candidatures avec INTERSOS.

Si vous rencontrez de graves difficultés à postuler via notre plateforme, vous pouvez envoyer un email à recruitment@intersos.org joignant votre CV et votre lettre de motivation (les deux en version PDF) avec comme objet du message: « Platform issue  SR-56-1246  Head of Mission  Burkina Faso ».

Veuillez également mentionner le nom, le poste et les coordonnées d'au moins deux références, y compris le responsable hiérarchique lors de votre dernier emploi. Les membres de la famille sont à exclure.                                                                                                                                          

Seulement les candidats sélectionnés pour le premier entretien seront contactés.

Détails de l'annonce

Organisation : INTERSOS - Organizzazione Umanitaria Onlus
Site web : https://www.intersos.org/posizioni-aperte/#intersosorg-vacancies/vacancy-details/5dc9526daac73b0017a18dc2/    
Lieu de l'emploi : Ouagadougou, avec des déplacements à l’intérieur du pays sur les bases opérationnelles /
Type d'emploi : Contrat à durée indéterminée
Type de contrat : Temps plein
Fonction : Coordination
Date de publication : 28/05/2020
Date limite : 11/06/2020

Profil

INTERSOS est une Organisation Humanitaire Non Gouvernementale, à but non lucratif, qui a l’objectif d’assister les victimes de désastres naturelles et de conflits armés. INTERSOS base son action sur les valeurs de la solidarité, de la justice, de la dignité humaine, de l’égalité des droits et des opportunités pour tous les peuples, du respect des diversités, de la cohabitation, de l’attention aux groups sociales les plus vulnérables.

                                                              

Termes de référence 

Intitulé du poste : Head of Mission

Code : SR-56-1246

Pays : Burkina Faso

Lieu d’affectation : Ouagadougou, avec des déplacements à l’intérieur du pays sur les bases opérationnelles

Date de prise de fonction : 12/06/2020                                                 

Durée du contrat : 12 mois (4 mois période de probation)

Sous la supervision de : Head of Emergency Unit

Supervision directe de : 4 expat staff and 30 national staff

Personnes à charge : No

Contexte général du projet

INTERSOS est une Organisation Humanitaire Non Gouvernementale, à but non lucratif, qui a l’objectif d’assister les victimes de désastres naturelles et de conflits armés. INTERSOS base son action sur les valeurs de la solidarité, de la justice, de la dignité humaine, de l’égalité des droits et des opportunités pour tous les peuples, du respect des diversités, de la cohabitation, de l’attention aux groups sociales les plus vulnérables. 

Le Burkina Faso fait face à une crise accrue dû à la monté de la violence, qui, depuis le début 2019, a entraîné une forte dégradation de la situation humanitaire du pays. La contamination du conflit s’est élargie à toutes les régions frontalières du West à Est en partant de la Boucle de Mouhoun, le Nord, le Sahel, l’Est, le Centre Est et en plus la région continentale du Centre Nord. La présence des différents groupes armées endogènes et exogènes et la conséquente insécurité a provoqué des déplacements forcés de populations, à l’intérieur de la même région tout comme vers d’autres régions, plus sûres, du pays. Le nombre de PDI est passé de 87 000 en janvier à 500 000 au mois d’octobre 2019. Cette situation aggrave aussi les conditions de vie de la population hôte qui assistent et accueillent en premier les PDI. Cette tendance risque de se confirmer et accroître encore le nombre de PDI et les territoires du Pays intéressés par le déplacement. Ce nombre de PDI s'ajoutent à 30 641 réfugiés maliens accueilli la plupart dans la région du Sahel, depuis le début de la crise du Mali en 2012. 7 717 nouveaux demandeurs d’asile (6 331 au Nord et 1 386 à la Boucle de Mouhon) ont été répertoriés de février à juin 2019. La communauté humanitaire estimé à 473 000 les nombres des personnes qui auront besoin d’une assistance en Abris et AME. 

La crise causée par le conflit s’ajoute à la chronique crise alimentaire et nutritionnelle qui est initié en 2012. Selon le HRP révisé, 1 475 689 personnes sont directement touchées par la crise parmi lesquelles 1 251 427, soit 85%, ont besoin d’une assistance humanitaire multisectorielle. 

INTERSOS est arrivé au Burkina pour une première mission en Août 2019. INTERSOS a été sélectionné par UNHCR comme partenaire pour réaliser le monitoring de protection dans les régions du Nord, de la Boucle de Mouhoun et de l’Est. Le projet a débuté le 1er novembre et vas se poursuivre pendant toute 2020.

 

Objectif général de la position

L'objectif général du Chef de Mission est de représenter INTERSOS et d'agir conformément aux directives spécifiques et sous la supervision de l’Unité d’Urgence basée à Rome.

 

Principales responsabilités et tâches

Communication et représentation:

  • Représenter INTERSOS au niveau national et être la personne de référence auprès de la presse et des médias;
  • Etablir et maintenir des relations avec les institutions locales, les bailleurs de fonds, les ONG, les agences internationales et les autres parties prenantes;
  • Etablir, garantir et contrôler les procédures de reconnaissance du gouvernement pour l'organisation et les formalités du pays d'accueil.

Planification et mise en œuvre de/s projet/s:

  • En coordination avec l’Unité d’Urgence définir les priorités du pays en fonction du contexte et des analyses des besoins. Surveiller les stratégies et les priorités d'intervention des bailleurs de fonds dans le pays et évaluer, promouvoir et élaborer de nouveaux projets;
  • Planifier les activités de la mission et vérifier leur mise en œuvre; superviser, suivre et évaluer la mise en œuvre des projets aussi par des visites périodiques dans les zones d'opération;
  • Approuver les rapports des projets et les rapports financiers intermédiaires et finaux et assumer la responsabilité de la présentation aux bailleurs de fonds;
  • Garantir le respect des procédures INTERSOS (ex. l'approvisionnement de biens, de travaux et de services).

Information et reporting:

  • Transmettre les informations reçues du siège aux équipes du terrain;
  • Responsable de la continuité et de la qualité des rapports terrain-siège;
  • Rédiger des rapports mensuels (y inclut des analyses humanitaires) sur les opérations INTERSOS dans le pays et sur de développement de la situation humanitaire.

Finance:

  • Avec le support de l’Administrateur pays, vérifiez les dépenses de mission mensuelles et garantir leur conformité avec la planification financière;
  • Assumer la responsabilité de la gestion des fonds de la mission (y compris les comptes bancaires);
  • Coordonner avec l’Administrateur pays la planification économique et financière de la mission;
  • Garantir l'autosuffisance et la cohérence des dépenses.

Ressources humaines:

  • Être responsable final de la gestion des ressources humaines expatriées et nationales:

Pour le personnel expatrié:

  • Identification des besoins en ressources humaines, élaboration des profils de poste validation de l’organigramme de la mission suivi individuel: soutien, conseil et évaluation de son équipe (bilan intermédiaire et de fin de mission);
  • Veille à l'évaluation régulière par les responsables hiérarchiques.

Pour le personnel local:

  • En coordination avec le siège, définition de la politique de gestion du personnel national veille à la mise en place du règlement d’ordre intérieur de la mission.

Sécurité:

  • Rédaction et validation des plans de sécurité de la mission (capitale et bases);
  • Interaction sur les problèmes de sécurité dans le pays avec le siège (Security Référent) et avec les acteurs concernés;
  • Responsable final pour toutes décisions concernant la sécurité.

 

Profil requis

Education

  • Formation supérieure généraliste: Economie, Gestion administrative et financière, Sciences Politiques 
  • Diplôme universitaire en matière humanitaire. Alternativement solide expérience terrain.

Expérience Professionnelle

  • Au moins 5 ans d'expérience en tant que chef de mission ou d'une autre position de coordination et de gestion dans des contextes humanitaires d’urgence.
  • Expérience dans la mise en œuvre des activités financées par les bailleurs de fonds de l'ONU ou ECHO/OFDA et/ou autres bailleurs

Exigences professionnelles

  • Expérience concernant conformité avec les donneurs et reporting
  • Solides compétences techniques en matière de protection et d'éducation en situation d'urgence;
  • Fortes compétences de représentation et de négociation
  • Compétences démontrées de leadership et relations interpersonnelles
  • Expérience précédente dans la gestion du personnel,
  • Connaissance ITC obligatoire;
  • Compétences en gestion budgétaire
  • Solide expérience des outils et des systèmes de surveillance

Langues

  • Français courants (parlé, lu, écrit) indispensables. 
  • Bonne connaissance de l’anglais et/ou italien (souhaitable).

Qualités requises

  • Sens de l’organisation, de la gestion et de la planification
  • Capacité à travailler dans un délai serré, avec peu de supervision et sous pression.

 

COMMENT POSTULER :

Les candidats intéressés sont invités à postuler en suivant le lien ci-dessous:

https://www.intersos.org/posizioni-aperte/#intersosorg-vacancies/vacancy-details/5dc9526daac73b0017a18dc2/       

Veuillez noter que notre processus de candidature est composé de 3 étapes très rapidess’inscrire (incluant votre nom, mail, mot de passe, nationalité et adresse Skype), se connecter et postuler en joignant CV et lettre de motivation en version PDF. Avec cette plateforme les candidats pourront suivre l'historique de leurs candidatures avec INTERSOS.

Si vous rencontrez de graves difficultés à postuler via notre plateforme, vous pouvez envoyer un email à recruitment@intersos.org joignant votre CV et votre lettre de motivation (les deux en version PDF) avec comme objet du message: « Platform issue  SR-56-1246  Head of Mission  Burkina Faso ».

Veuillez également mentionner le nom, le poste et les coordonnées d'au moins deux références, y compris le responsable hiérarchique lors de votre dernier emploi. Les membres de la famille sont à exclure.                                                                                                                                         

Seulement les candidats sélectionnés pour le premier entretien seront contactés.

Détails de l'annonce

Organisation : Agence Belge de Développement
Site web : http://www.enabel.be
Adresse email : humres@enabel.be
Lieu de l'emploi : Ouagadougou /
Type d'emploi : Contrat à durée déterminée
Type de contrat : Temps plein
Fonction : Expertise/recherche
Date de publication : 14/05/2020
Date limite : 02/06/2020

Profil

Niveau de formation requis

  • Master dans les domaines relatifs aux infrastructures et aménagements ruraux.

Expériences requises

  • Minimum 5 ans d’expérience pertinente dans la mise en œuvre de projets d’infrastructures et/ou aménagements ruraux en zone sahélienne ;
  • Expériences avec les chantiers en haute intensité de main d’œuvre (HIMO) ;
  • Une expérience internationale (c’est-à-dire dans le secteur du développement international et en dehors de son pays d’origine) constitue un atout.

Compétences et connaissances requises

  • Compétences en planification, mise en œuvre et suivi des infrastructures et aménagements ruraux (aménagements hydro-agricoles et pastoraux, pistes rurales et points d’eau) et dans les modalités de leur gestion et maintenance ;
  • Bonne compréhension des aspects liés au développement international (contexte, enjeux, vigueur, partenaires, fonctionnement…) ;
  • Capacité à élaborer des termes de références et des notes techniques (entre autres dans le cadre de DAO de travaux) ;
  • Capacité à mettre en œuvre un processus de changement ;
  • Capacité d’adaptation liée aux conditions de travail et de vie ;
  • Gestion des connaissances et capitalisation ;
  • Gestion axée sur les résultats ;
  • Capacité à utiliser les nouvelles technologies en vigueur dans le domaine des infrastructures ;
  • La connaissance des systèmes d’information géographique (GIS) est un atout ;
  • La connaissance du contexte burkinabé et/ou des réalités des pays fragiles en Afrique subsaharienne constitue également un aout ;
  • Vous parlez et écrivez couramment en français ou en néerlandais. Compte tenu de la langue de travail du Burkina Faso, une excellente connaissance du français est exigée.

Nous demandons également de s’engager à respecter la vision, la mission et les valeurs d’Enabel (https://www.enabel.be/fr/content/vision-mission-valeurs-de-enabel).

Description

Contexte

 

Ce poste, financé par le portefeuille pays, complète le dispositif de l’intervention Entrepreneuriat dans l’atteinte des résultats liés à la mise en place des infrastructures et aménagements hydro-agricoles et pastoraux. Le projet a démarré en décembre 2018 pour une durée de 60 mois. Nous recherchons un.e expert.e en infrastructures pour renforcer l’équipe dans la phase de préparation et lancement des investissements majeurs.

Description de la fonction

  • Vous contribuez à la mise en œuvre du projet en prenant part à la planification, l’exécution, la coordination, le monitoring et l’évaluation des activités ; 
  • Vous supervisez la convention de subsides en haute intensité de main d’œuvre (HIMO) ;
  • Vous appuyez les partenaires du projet dans le processus de propriétarisation des infrastructures communales et intercommunales ;
  • Vous conseillez sur base de votre expertise technique, afin d’atteindre une performance conforme aux normes et standards nationaux et internationaux ;
  • Vous élaborez des cahiers de charges et supervisez les marchés d’infrastructures ;
  • Vous organisez la capitalisation et la gestion des connaissances afin de créer un environnement inclusif, informé et confiant au sein du projet ;
  • Vous contribuez au renforcement des capacités des organisations partenaires (collectivités territoriales, direction régionale des infrastructures, ONG bénéficiaires de convention de subsides).

Votre profil

Niveau de formation requis

  • Master dans les domaines relatifs aux infrastructures et aménagements ruraux.

Expériences requises

  • Minimum 5 ans d’expérience pertinente dans la mise en œuvre de projets d’infrastructures et/ou aménagements ruraux en zone sahélienne ;
  • Expériences avec les chantiers en haute intensité de main d’œuvre (HIMO) ;
  • Une expérience internationale (c’est-à-dire dans le secteur du développement international et en dehors de son pays d’origine) constitue un atout.

Compétences et connaissances requises

  • Compétences en planification, mise en œuvre et suivi des infrastructures et aménagements ruraux (aménagements hydro-agricoles et pastoraux, pistes rurales et points d’eau) et dans les modalités de leur gestion et maintenance ;
  • Bonne compréhension des aspects liés au développement international (contexte, enjeux, vigueur, partenaires, fonctionnement…) ;
  • Capacité à élaborer des termes de références et des notes techniques (entre autres dans le cadre de DAO de travaux) ;
  • Capacité à mettre en œuvre un processus de changement ;
  • Capacité d’adaptation liée aux conditions de travail et de vie ;
  • Gestion des connaissances et capitalisation ;
  • Gestion axée sur les résultats ;
  • Capacité à utiliser les nouvelles technologies en vigueur dans le domaine des infrastructures ;
  • La connaissance des systèmes d’information géographique (GIS) est un atout ;
  • La connaissance du contexte burkinabé et/ou des réalités des pays fragiles en Afrique subsaharienne constitue également un aout ;
  • Vous parlez et écrivez couramment en français ou en néerlandais. Compte tenu de la langue de travail du Burkina Faso, une excellente connaissance du français est exigée.

Nous demandons également de s’engager à respecter la vision, la mission et les valeurs d’Enabel (https://www.enabel.be/fr/content/vision-mission-valeurs-de-enabel).

 

Nous vous offrons

 

  • Une fonction passionnante dans un environnement international.

 

  • Un contrat de 24 mois basé à OUAGADOUGOU, avec des déplacements fréquents à Tenkodogo, région du Centre-Est (présence de plusieurs jours par semaine sur le terrain).

 

  • Un package salarial comprenant le salaire mensuel brut correspondant à nos barèmes (classe 6), ainsi que des avantages liés à votre statut d’expatrié au sein d’Enabel tels qu'une indemnité d'éloignement, d'affectation, de pénibilité, la prise en charge des frais de logement (plafonnés), une allocation de déménagement et d’installation, la prise en charge des frais de scolarité des enfants accompagnants (plafonnés), un package d’assurances pour toute la famille dont l’assurance rapatriement, des billets d’avion aller-retour une fois/an pour toute la famille, etc.
  • En cas d’expatriation sans les membres de la famille (personnes à charge),  jusqu’à 6 billets d’avion aller-retour supplémentaires par an vers le pays d’origine ou toute autre destination (plafonnés suivant le règlement d’Enabel).

Les différents montants varient en fonction de l’expérience pertinente reconnue pour la fonction, la composition familiale et la situation fiscale.

 

Cette publication peut donner lieu à la constitution d’une réserve de recrutement pour une durée de 3 ans pour toute fonction similaire.

 

Enabel s’engage pour l’égalité des chances et la diversité au sein de son personnel. Les candidat.e.s sont choisi.e.s uniquement sur la base de leurs compétences.

 

Intéressé.e?

 

Postulez, au plus tard le 02/06/2020, ici et joignez votre CV actualisé et une lettre de motivation.

 

Seules les candidatures introduites via le lien ci-dessus seront prises en considération. 

Détails de l'annonce

Organisation : INTERSOS - Organizzazione Umanitaria Onlus
Site web : https://www.intersos.org/posizioni-aperte/#intersosorg-vacancies/vacancy-details/5dc9526daac73b0017a18dc2/
Lieu de l'emploi : Ouagadougou, avec des déplacements à l’intérieur du pays sur les bases opérationnelles /
Type d'emploi : Contrat à durée déterminée
Type de contrat : Temps plein
Fonction : Gestion de projet
Date de publication : 14/04/2020
Date limite : 28/04/2020

Profil

INTERSOS est une Organisation Humanitaire Non Gouvernementale, à but non lucratif, qui a l’objectif d’assister les victimes de désastres naturelles et de conflits armés. INTERSOS base son action sur les valeurs de la solidarité, de la justice, de la dignité humaine, de l’égalité des droits et des opportunités pour tous les peuples, du respect des diversités, de la cohabitation, de l’attention aux groups sociales les plus vulnérables.                                                                

Termes de référence 

Intitulé du poste : Head of Mission

Code : SR-56-1246

Pays : Burkina Faso

Lieu d’affectation : Ouagadougou, avec des déplacements à l’intérieur du pays sur les bases opérationnelles

Date de prise de fonction : 29/04/2020                                                 

Durée du contrat : 12 mois (4 mois période de probation)

Sous la supervision de : Head of Emergency Unit

Supervision directe de : 4 expat staff and 30 national staff

Personnes à charge : No

Contexte général du projet

INTERSOS est une Organisation Humanitaire Non Gouvernementale, à but non lucratif, qui a l’objectif d’assister les victimes de désastres naturelles et de conflits armés. INTERSOS base son action sur les valeurs de la solidarité, de la justice, de la dignité humaine, de l’égalité des droits et des opportunités pour tous les peuples, du respect des diversités, de la cohabitation, de l’attention aux groups sociales les plus vulnérables. 

Le Burkina Faso fait face à une crise accrue dû à la monté de la violence, qui, depuis le début 2019, a entraîné une forte dégradation de la situation humanitaire du pays. La contamination du conflit s’est élargie à toutes les régions frontalières du West à Est en partant de la Boucle de Mouhoun, le Nord, le Sahel, l’Est, le Centre Est et en plus la région continentale du Centre Nord. La présence des différents groupes armées endogènes et exogènes et la conséquente insécurité a provoqué des déplacements forcés de populations, à l’intérieur de la même région tout comme vers d’autres régions, plus sûres, du pays. Le nombre de PDI est passé de 87 000 en janvier à 500 000 au mois d’octobre 2019. Cette situation aggrave aussi les conditions de vie de la population hôte qui assistent et accueillent en premier les PDI. Cette tendance risque de se confirmer et accroître encore le nombre de PDI et les territoires du Pays intéressés par le déplacement. Ce nombre de PDI s'ajoutent à 30 641 réfugiés maliens accueilli la plupart dans la région du Sahel, depuis le début de la crise du Mali en 2012. 7 717 nouveaux demandeurs d’asile (6 331 au Nord et 1 386 à la Boucle de Mouhon) ont été répertoriés de février à juin 2019. La communauté humanitaire estimé à 473 000 les nombres des personnes qui auront besoin d’une assistance en Abris et AME. 

La crise causée par le conflit s’ajoute à la chronique crise alimentaire et nutritionnelle qui est initié en 2012. Selon le HRP révisé, 1 475 689 personnes sont directement touchées par la crise parmi lesquelles 1 251 427, soit 85%, ont besoin d’une assistance humanitaire multisectorielle. 

INTERSOS est arrivé au Burkina pour une première mission en Août 2019. INTERSOS a été sélectionné par UNHCR comme partenaire pour réaliser le monitoring de protection dans les régions du Nord, de la Boucle de Mouhoun et de l’Est. Le projet a débuté le 1er novembre et vas se poursuivre pendant toute 2020.

Objectif général de la position

L'objectif général du Chef de Mission est de représenter INTERSOS et d'agir conformément aux directives spécifiques et sous la supervision de l’Unité d’Urgence basée à Rome. 

Principales responsabilités et tâches

Communication et représentation:

  • Représenter INTERSOS au niveau national et être la personne de référence auprès de la presse et des médias;
  • Etablir et maintenir des relations avec les institutions locales, les bailleurs de fonds, les ONG, les agences internationales et les autres parties prenantes;
  • Etablir, garantir et contrôler les procédures de reconnaissance du gouvernement pour l'organisation et les formalités du pays d'accueil.

Planification et mise en œuvre de/s projet/s:

  • En coordination avec l’Unité d’Urgence définir les priorités du pays en fonction du contexte et des analyses des besoins. Surveiller les stratégies et les priorités d'intervention des bailleurs de fonds dans le pays et évaluer, promouvoir et élaborer de nouveaux projets;
  • Planifier les activités de la mission et vérifier leur mise en œuvre; superviser, suivre et évaluer la mise en œuvre des projets aussi par des visites périodiques dans les zones d'opération;
  • Approuver les rapports des projets et les rapports financiers intermédiaires et finaux et assumer la responsabilité de la présentation aux bailleurs de fonds;
  • Garantir le respect des procédures INTERSOS (ex. l'approvisionnement de biens, de travaux et de services).

Information et reporting:

  • Transmettre les informations reçues du siège aux équipes du terrain;
  • Responsable de la continuité et de la qualité des rapports terrain-siège;
  • Rédiger des rapports mensuels (y inclut des analyses humanitaires) sur les opérations INTERSOS dans le pays et sur de développement de la situation humanitaire.

Finance:

  • Avec le support de l’Administrateur pays, vérifiez les dépenses de mission mensuelles et garantir leur conformité avec la planification financière;
  • Assumer la responsabilité de la gestion des fonds de la mission (y compris les comptes bancaires);
  • Coordonner avec l’Administrateur pays la planification économique et financière de la mission;
  • Garantir l'autosuffisance et la cohérence des dépenses.

Ressources humaines:

  • Être responsable final de la gestion des ressources humaines expatriées et nationales:

Pour le personnel expatrié:

  • Identification des besoins en ressources humaines, élaboration des profils de poste validation de l’organigramme de la mission suivi individuel: soutien, conseil et évaluation de son équipe (bilan intermédiaire et de fin de mission);
  • Veille à l'évaluation régulière par les responsables hiérarchiques.

Pour le personnel local:

  • En coordination avec le siège, définition de la politique de gestion du personnel national veille à la mise en place du règlement d’ordre intérieur de la mission.

Sécurité:

  • Rédaction et validation des plans de sécurité de la mission (capitale et bases);
  • Interaction sur les problèmes de sécurité dans le pays avec le siège (Security Référent) et avec les acteurs concernés;
  • Responsable final pour toutes décisions concernant la sécurité.

 

Profil requis

Education

  • Formation supérieure généraliste: Economie, Gestion administrative et financière, Sciences Politiques 
  • Diplôme universitaire en matière humanitaire. Alternativement solide expérience terrain.

Expérience Professionnelle

  • Au moins 5 ans d'expérience en tant que chef de mission ou d'une autre position de coordination et de gestion dans des contextes humanitaires d’urgence.
  • Expérience dans la mise en œuvre des activités financées par les bailleurs de fonds de l'ONU ou ECHO/OFDA et/ou autres bailleurs

Exigences professionnelles

  • Expérience concernant conformité avec les donneurs et reporting
  • Solides compétences techniques en matière de protection et d'éducation en situation d'urgence;
  • Fortes compétences de représentation et de négociation
  • Compétences démontrées de leadership et relations interpersonnelles
  • Expérience précédente dans la gestion du personnel,
  • Connaissance ITC obligatoire;
  • Compétences en gestion budgétaire
  • Solide expérience des outils et des systèmes de surveillance

Langues

  • Français courants (parlé, lu, écrit) indispensables. 
  • Bonne connaissance de l’anglais et/ou italien (souhaitable).

Qualités requises

  • Sens de l’organisation, de la gestion et de la planification
  • Capacité à travailler dans un délai serré, avec peu de supervision et sous pression.

COMMENT POSTULER :

Les candidats intéressés sont invités à postuler en suivant le lien ci-dessous:

https://www.intersos.org/posizioni-aperte/#intersosorg-vacancies/vacancy-details/5dc9526daac73b0017a18dc2/       

Veuillez noter que notre processus de candidature est composé de 3 étapes très rapidess’inscrire (incluant votre nom, mail, mot de passe, nationalité et adresse Skype), se connecter et postuler en joignant CV et lettre de motivation en version PDF. Avec cette plateforme les candidats pourront suivre l'historique de leurs candidatures avec INTERSOS.

Si vous rencontrez de graves difficultés à postuler via notre plateforme, vous pouvez envoyer un email à recruitment@intersos.org joignant votre CV et votre lettre de motivation (les deux en version PDF) avec comme objet du message: « Platform issue  SR-56-1246  Head of Mission  Burkina Faso ».

Veuillez également mentionner le nom, le poste et les coordonnées d'au moins deux références, y compris le responsable hiérarchique lors de votre dernier emploi. Les membres de la famille sont à exclure.                                                                                                                                        

Seulement les candidats sélectionnés pour le premier entretien seront contactés.

Détails de l'annonce

Organisation : INTERSOS - Organizzazione Umanitaria Onlus
Site web : https://www.intersos.org/posizioni-aperte/#intersosorg-vacancies/vacancy-details/5dc9526daac73b0017a18dc2/    
Lieu de l'emploi : Ouagadougou, avec des déplacements à l’intérieur du pays sur les bases opérationnelles /
Type d'emploi : Contrat à durée déterminée
Type de contrat : Temps plein
Fonction : Coordination
Date de publication : 02/04/2020
Date limite : 14/04/2020

Profil

INTERSOS est une Organisation Humanitaire Non Gouvernementale, à but non lucratif, qui a l’objectif d’assister les victimes de désastres naturelles et de conflits armés. INTERSOS base son action sur les valeurs de la solidarité, de la justice, de la dignité humaine, de l’égalité des droits et des opportunités pour tous les peuples, du respect des diversités, de la cohabitation, de l’attention aux groups sociales les plus vulnérables.

                                                               

Termes de référence 

Intitulé du poste : Head of Mission

Code : SR-56-1246

Pays : Burkina Faso

Lieu d’affectation : Ouagadougou, avec des déplacements à l’intérieur du pays sur les bases opérationnelles

Date de prise de fonction : 15/04/2020                                                 

Durée du contrat : 12 mois (4 mois période de probation)

Sous la supervision de : Head of Emergency Unit

Supervision directe de : 4 expat staff and 30 national staff

Personnes à charge : No

Contexte général du projet

INTERSOS est une Organisation Humanitaire Non Gouvernementale, à but non lucratif, qui a l’objectif d’assister les victimes de désastres naturelles et de conflits armés. INTERSOS base son action sur les valeurs de la solidarité, de la justice, de la dignité humaine, de l’égalité des droits et des opportunités pour tous les peuples, du respect des diversités, de la cohabitation, de l’attention aux groups sociales les plus vulnérables. 

Le Burkina Faso fait face à une crise accrue dû à la monté de la violence, qui, depuis le début 2019, a entraîné une forte dégradation de la situation humanitaire du pays. La contamination du conflit s’est élargie à toutes les régions frontalières du West à Est en partant de la Boucle de Mouhoun, le Nord, le Sahel, l’Est, le Centre Est et en plus la région continentale du Centre Nord. La présence des différents groupes armées endogènes et exogènes et la conséquente insécurité a provoqué des déplacements forcés de populations, à l’intérieur de la même région tout comme vers d’autres régions, plus sûres, du pays. Le nombre de PDI est passé de 87 000 en janvier à 500 000 au mois d’octobre 2019. Cette situation aggrave aussi les conditions de vie de la population hôte qui assistent et accueillent en premier les PDI. Cette tendance risque de se confirmer et accroître encore le nombre de PDI et les territoires du Pays intéressés par le déplacement. Ce nombre de PDI s'ajoutent à 30 641 réfugiés maliens accueilli la plupart dans la région du Sahel, depuis le début de la crise du Mali en 2012. 7 717 nouveaux demandeurs d’asile (6 331 au Nord et 1 386 à la Boucle de Mouhon) ont été répertoriés de février à juin 2019. La communauté humanitaire estimé à 473 000 les nombres des personnes qui auront besoin d’une assistance en Abris et AME. 

La crise causée par le conflit s’ajoute à la chronique crise alimentaire et nutritionnelle qui est initié en 2012. Selon le HRP révisé, 1 475 689 personnes sont directement touchées par la crise parmi lesquelles 1 251 427, soit 85%, ont besoin d’une assistance humanitaire multisectorielle. 

INTERSOS est arrivé au Burkina pour une première mission en Août 2019. INTERSOS a été sélectionné par UNHCR comme partenaire pour réaliser le monitoring de protection dans les régions du Nord, de la Boucle de Mouhoun et de l’Est. Le projet a débuté le 1er novembre et vas se poursuivre pendant toute 2020.

Objectif général de la position

L'objectif général du Chef de Mission est de représenter INTERSOS et d'agir conformément aux directives spécifiques et sous la supervision de l’Unité d’Urgence basée à Rome.

Principales responsabilités et tâches

Communication et représentation:

  • Représenter INTERSOS au niveau national et être la personne de référence auprès de la presse et des médias;
  • Etablir et maintenir des relations avec les institutions locales, les bailleurs de fonds, les ONG, les agences internationales et les autres parties prenantes;
  • Etablir, garantir et contrôler les procédures de reconnaissance du gouvernement pour l'organisation et les formalités du pays d'accueil.

Planification et mise en œuvre de/s projet/s:

  • En coordination avec l’Unité d’Urgence définir les priorités du pays en fonction du contexte et des analyses des besoins. Surveiller les stratégies et les priorités d'intervention des bailleurs de fonds dans le pays et évaluer, promouvoir et élaborer de nouveaux projets;
  • Planifier les activités de la mission et vérifier leur mise en œuvre; superviser, suivre et évaluer la mise en œuvre des projets aussi par des visites périodiques dans les zones d'opération;
  • Approuver les rapports des projets et les rapports financiers intermédiaires et finaux et assumer la responsabilité de la présentation aux bailleurs de fonds;
  • Garantir le respect des procédures INTERSOS (ex. l'approvisionnement de biens, de travaux et de services).

Information et reporting:

  • Transmettre les informations reçues du siège aux équipes du terrain;
  • Responsable de la continuité et de la qualité des rapports terrain-siège;
  • Rédiger des rapports mensuels (y inclut des analyses humanitaires) sur les opérations INTERSOS dans le pays et sur de développement de la situation humanitaire.

Finance:

  • Avec le support de l’Administrateur pays, vérifiez les dépenses de mission mensuelles et garantir leur conformité avec la planification financière;
  • Assumer la responsabilité de la gestion des fonds de la mission (y compris les comptes bancaires);
  • Coordonner avec l’Administrateur pays la planification économique et financière de la mission;
  • Garantir l'autosuffisance et la cohérence des dépenses.

Ressources humaines:

  • Être responsable final de la gestion des ressources humaines expatriées et nationales:

Pour le personnel expatrié:

  • Identification des besoins en ressources humaines, élaboration des profils de poste validation de l’organigramme de la mission suivi individuel: soutien, conseil et évaluation de son équipe (bilan intermédiaire et de fin de mission);
  • Veille à l'évaluation régulière par les responsables hiérarchiques.

Pour le personnel local:

  • En coordination avec le siège, définition de la politique de gestion du personnel national veille à la mise en place du règlement d’ordre intérieur de la mission.

Sécurité:

  • Rédaction et validation des plans de sécurité de la mission (capitale et bases);
  • Interaction sur les problèmes de sécurité dans le pays avec le siège (Security Référent) et avec les acteurs concernés;
  • Responsable final pour toutes décisions concernant la sécurité.

 

Profil requis

Education

  • Formation supérieure généraliste: Economie, Gestion administrative et financière, Sciences Politiques 
  • Diplôme universitaire en matière humanitaire. Alternativement solide expérience terrain.

Expérience Professionnelle

  • Au moins 5 ans d'expérience en tant que chef de mission ou d'une autre position de coordination et de gestion dans des contextes humanitaires d’urgence.
  • Expérience dans la mise en œuvre des activités financées par les bailleurs de fonds de l'ONU ou ECHO/OFDA et/ou autres bailleurs

Exigences professionnelles

  • Expérience concernant conformité avec les donneurs et reporting
  • Solides compétences techniques en matière de protection et d'éducation en situation d'urgence;
  • Fortes compétences de représentation et de négociation
  • Compétences démontrées de leadership et relations interpersonnelles
  • Expérience précédente dans la gestion du personnel,
  • Connaissance ITC obligatoire;
  • Compétences en gestion budgétaire
  • Solide expérience des outils et des systèmes de surveillance

Langues

  • Français courants (parlé, lu, écrit) indispensables. 
  • Bonne connaissance de l’anglais et/ou italien (souhaitable).

Qualités requises

  • Sens de l’organisation, de la gestion et de la planification
  • Capacité à travailler dans un délai serré, avec peu de supervision et sous pression.

COMMENT POSTULER :

Les candidats intéressés sont invités à postuler en suivant le lien ci-dessous:

https://www.intersos.org/posizioni-aperte/#intersosorg-vacancies/vacancy-details/5dc9526daac73b0017a18dc2/       

Veuillez noter que notre processus de candidature est composé de 3 étapes très rapidess’inscrire (incluant votre nom, mail, mot de passe, nationalité et adresse Skype), se connecter et postuler en joignant CV et lettre de motivation en version PDF. Avec cette plateforme les candidats pourront suivre l'historique de leurs candidatures avec INTERSOS.

Si vous rencontrez de graves difficultés à postuler via notre plateforme, vous pouvez envoyer un email à recruitment@intersos.org joignant votre CV et votre lettre de motivation (les deux en version PDF) avec comme objet du message: « Platform issue  SR-56-1246  Head of Mission  Burkina Faso ».

Veuillez également mentionner le nom, le poste et les coordonnées d'au moins deux références, y compris le responsable hiérarchique lors de votre dernier emploi. Les membres de la famille sont à exclure.                                                                                                                                    

Seulement les candidats sélectionnés pour le premier entretien seront contactés.

Détails de l'annonce

Organisation : INTERSOS - Organizzazione Umanitaria Onlus
Site web : https://www.intersos.org/posizioni-aperte/#intersosorg-vacancies/vacancy-details/5dc9526daac73b0017a18dc2/
Lieu de l'emploi : Ouagagudou, avec des déplacements à l’intérieur du pays sur les bases opérationnelles /
Type d'emploi : Contrat à durée déterminée
Type de contrat : Temps plein
Fonction : Coordination
Date de publication : 17/03/2020
Date limite : 31/03/2020

Profil

INTERSOS est une Organisation Humanitaire Non Gouvernementale, à but non lucratif, qui a l’objectif d’assister les victimes de désastres naturelles et de conflits armés. INTERSOS base son action sur les valeurs de la solidarité, de la justice, de la dignité humaine, de l’égalité des droits et des opportunités pour tous les peuples, du respect des diversités, de la cohabitation, de l’attention aux groups sociales les plus vulnérables.

                                                                

Termes de référence 

Intitulé du poste : Head of Mission

Code : SR-56-1246

Pays : Burkina Faso

Lieu d’affectation : Ouagagudou, avec des déplacements à l’intérieur du pays sur les bases opérationnelles

Date de prise de fonction : 01/04/2020                                                 

Durée du contrat : 12 mois (4 mois période de probation)

Sous la supervision de : Head of Emergency Unit

Supervision directe de : 4 expat staff and 30 national staff

Personnes à charge : No

 

Contexte général du projet

INTERSOS est une Organisation Humanitaire Non Gouvernementale, à but non lucratif, qui a l’objectif d’assister les victimes de désastres naturelles et de conflits armés. INTERSOS base son action sur les valeurs de la solidarité, de la justice, de la dignité humaine, de l’égalité des droits et des opportunités pour tous les peuples, du respect des diversités, de la cohabitation, de l’attention aux groups sociales les plus vulnérables. 

Le Burkina Faso fait face à une crise accrue dû à la monté de la violence, qui, depuis le début 2019, a entraîné une forte dégradation de la situation humanitaire du pays. La contamination du conflit s’est élargie à toutes les régions frontalières du West à Est en partant de la Boucle de Mouhoun, le Nord, le Sahel, l’Est, le Centre Est et en plus la région continentale du Centre Nord. La présence des différents groupes armées endogènes et exogènes et la conséquente insécurité a provoqué des déplacements forcés de populations, à l’intérieur de la même région tout comme vers d’autres régions, plus sûres, du pays. Le nombre de PDI est passé de 87 000 en janvier à 500 000 au mois d’octobre 2019. Cette situation aggrave aussi les conditions de vie de la population hôte qui assistent et accueillent en premier les PDI. Cette tendance risque de se confirmer et accroître encore le nombre de PDI et les territoires du Pays intéressés par le déplacement. Ce nombre de PDI s'ajoutent à 30 641 réfugiés maliens accueilli la plupart dans la région du Sahel, depuis le début de la crise du Mali en 2012. 7 717 nouveaux demandeurs d’asile (6 331 au Nord et 1 386 à la Boucle de Mouhon) ont été répertoriés de février à juin 2019. La communauté humanitaire estimé à 473 000 les nombres des personnes qui auront besoin d’une assistance en Abris et AME. 

La crise causée par le conflit s’ajoute à la chronique crise alimentaire et nutritionnelle qui est initié en 2012. Selon le HRP révisé, 1 475 689 personnes sont directement touchées par la crise parmi lesquelles 1 251 427, soit 85%, ont besoin d’une assistance humanitaire multisectorielle. 

INTERSOS est arrivé au Burkina pour une première mission en Août 2019. INTERSOS a été sélectionné par UNHCR comme partenaire pour réaliser le monitoring de protection dans les régions du Nord, de la Boucle de Mouhoun et de l’Est. Le projet a débuté le 1er novembre et vas se poursuivre pendant toute 2020.

Objectif général de la position

L'objectif général du Chef de Mission est de représenter INTERSOS et d'agir conformément aux directives spécifiques et sous la supervision de l’Unité d’Urgence basée à Rome.

Principales responsabilités et tâches

Communication et représentation:

  • Représenter INTERSOS au niveau national et être la personne de référence auprès de la presse et des médias;
  • Etablir et maintenir des relations avec les institutions locales, les bailleurs de fonds, les ONG, les agences internationales et les autres parties prenantes;
  • Etablir, garantir et contrôler les procédures de reconnaissance du gouvernement pour l'organisation et les formalités du pays d'accueil.

Planification et mise en œuvre de/s projet/s:

  • En coordination avec l’Unité d’Urgence définir les priorités du pays en fonction du contexte et des analyses des besoins. Surveiller les stratégies et les priorités d'intervention des bailleurs de fonds dans le pays et évaluer, promouvoir et élaborer de nouveaux projets;
  • Planifier les activités de la mission et vérifier leur mise en œuvre; superviser, suivre et évaluer la mise en œuvre des projets aussi par des visites périodiques dans les zones d'opération;
  • Approuver les rapports des projets et les rapports financiers intermédiaires et finaux et assumer la responsabilité de la présentation aux bailleurs de fonds;
  • Garantir le respect des procédures INTERSOS (ex. l'approvisionnement de biens, de travaux et de services).

Information et reporting:

  • Transmettre les informations reçues du siège aux équipes du terrain;
  • Responsable de la continuité et de la qualité des rapports terrain-siège;
  • Rédiger des rapports mensuels (y inclut des analyses humanitaires) sur les opérations INTERSOS dans le pays et sur de développement de la situation humanitaire.

Finance:

  • Avec le support de l’Administrateur pays, vérifiez les dépenses de mission mensuelles et garantir leur conformité avec la planification financière;
  • Assumer la responsabilité de la gestion des fonds de la mission (y compris les comptes bancaires);
  • Coordonner avec l’Administrateur pays la planification économique et financière de la mission;
  • Garantir l'autosuffisance et la cohérence des dépenses.

Ressources humaines:

  • Être responsable final de la gestion des ressources humaines expatriées et nationales:

Pour le personnel expatrié:

  • Identification des besoins en ressources humaines, élaboration des profils de poste validation de l’organigramme de la mission suivi individuel: soutien, conseil et évaluation de son équipe (bilan intermédiaire et de fin de mission);
  • Veille à l'évaluation régulière par les responsables hiérarchiques.

Pour le personnel local:

  • En coordination avec le siège, définition de la politique de gestion du personnel national veille à la mise en place du règlement d’ordre intérieur de la mission.

Sécurité:

  • Rédaction et validation des plans de sécurité de la mission (capitale et bases);
  • Interaction sur les problèmes de sécurité dans le pays avec le siège (Security Référent) et avec les acteurs concernés;
  • Responsable final pour toutes décisions concernant la sécurité.

 

Profil requis

Education

  • Formation supérieure généraliste: Economie, Gestion administrative et financière, Sciences Politiques 
  • Diplôme universitaire en matière humanitaire. Alternativement solide expérience terrain.

Expérience Professionnelle

  • Au moins 5 ans d'expérience en tant que chef de mission ou d'une autre position de coordination et de gestion dans des contextes humanitaires d’urgence.
  • Expérience dans la mise en œuvre des activités financées par les bailleurs de fonds de l'ONU ou ECHO/OFDA et/ou autres bailleurs

Exigences professionnelles

  • Expérience concernant conformité avec les donneurs et reporting
  • Solides compétences techniques en matière de protection et d'éducation en situation d'urgence;
  • Fortes compétences de représentation et de négociation
  • Compétences démontrées de leadership et relations interpersonnelles
  • Expérience précédente dans la gestion du personnel,
  • Connaissance ITC obligatoire;
  • Compétences en gestion budgétaire
  • Solide expérience des outils et des systèmes de surveillance

Langues

  • Français courants (parlé, lu, écrit) indispensables. 
  • Bonne connaissance de l’anglais et/ou italien (souhaitable).

Qualités requises

  • Sens de l’organisation, de la gestion et de la planification
  • Capacité à travailler dans un délai serré, avec peu de supervision et sous pression.

 

COMMENT POSTULER :

Les candidats intéressés sont invités à postuler en suivant le lien ci-dessous:

https://www.intersos.org/posizioni-aperte/#intersosorg-vacancies/vacancy-details/5dc9526daac73b0017a18dc2/       

Veuillez noter que notre processus de candidature est composé de 3 étapes très rapidess’inscrire (incluant votre nom, mail, mot de passe, nationalité et adresse Skype), se connecter et postuler en joignant CV et lettre de motivation en version PDF. Avec cette plateforme les candidats pourront suivre l'historique de leurs candidatures avec INTERSOS.

Si vous rencontrez de graves difficultés à postuler via notre plateforme, vous pouvez envoyer un email à recruitment@intersos.org joignant votre CV et votre lettre de motivation (les deux en version PDF) avec comme objet du message: « Platform issue  SR-56-1246  Head of Mission  Burkina Faso ».

Veuillez également mentionner le nom, le poste et les coordonnées d'au moins deux références, y compris le responsable hiérarchique lors de votre dernier emploi. Les membres de la famille sont à exclure.                                                                                                        

Seulement les candidats sélectionnés pour le premier entretien seront contactés.

Pages