You are here

Education à la citoyenneté mondiale et solidaire

Une année de transition pour le programme Annoncer la Couleur. De nouveaux axes dès 2019-2020.

Ceci est un extrait du communiqué de presse d'Annoncer la Couleur. Vous pouvez lire ici le communiqué dans son entièreté

"L’actuel programme fédéral d’éducation à la citoyenneté mondiale, Annoncer la Couleur, financé par la Coopération au développement pour une période de 5 ans (2014-2019), touchera à sa fin le 31 août 2019.

Eu égard à la situation politique belge actuelle, le programme va pouvoir travailler sur une année de transition.

Le programme se concentrera sur trois champs d’actions :

  1. Le dialogue et la concertation avec les décideurs·ses et acteurs·rices politiques et institutionnel·le·s afin d’ancrer l’ECM dans l’enseignement ;
  2. Le renforcement direct des pratiques ECM dans l’enseignement : formation des (futur·e·s) enseignant·e·s, facilitation de projets innovants… tout en étant garant de la qualité des outils et offres pédagogiques renseignés ou proposés ;
  3. Le partage des connaissances en ECM, le réseautage et les échanges d’expertise : par exemple, organisation de conférences, journée d’inspiration, débats, temps d’échanges, etc. Voir à ce sujet WikiCM, le réseau d’acteurs·rices d’éducation à la citoyenneté mondiale.

Progressivement, Annoncer la Couleur s’adressera moins aux enseignant·e·s directement et davantage aux personnes qui ont un rôle de formation et de soutien vis-à-vis d’eux·elles : formateurs d’enseignant·e·s (initiale ou continuée), les conseillers·ères pédagogiques des réseaux, etc.

Nouveautés 

  • Annoncer la Couleur aura un rôle d’accompagnateur de projets innovants. Il s’agira de faciliter et soutenir, dès le mois de septembre 2019, des projets pilotes visant l’ancrage de l’ECM dans l’enseignement. Ces projets devront privilégier l’implication de plusieurs partenaires (par exemple : un réseau et une ONG). Annoncer la Couleur mobilisera son expertise, son réseau ainsi qu’un budget pour soutenir la réalisation de ces projets pilotes et cherchera à pérenniser les succès.  
  • Annoncer la Couleur organisera au moins une conférence durant l’année scolaire 2019-2020 spécialement pour les formateurs·rices et accompagnateurs·rices d’enseignant·e·s. Ce moment sera l’occasion d’approfondir leurs connaissances en ECM et les soutenir dans leur rôle de formation, de soutien et d’encadrement des équipes pédagogiques.

Avec un budget en baisse et des axes stratégiques différents, l’offre de services directement à destination des enseignant·e·s sera différente. Ainsi il n’y aura plus d’appel à projet et de soutien pédagogique aux enseignant·e·s via les collaborateurs·rices éducatifs·ives provinciaux.  

Annoncer la Couleur continuera de proposer aux enseignant-e-s :

  • Des formations sur la citoyenneté mondiale mais aussi sur des thématiques plus spécifiques, comme les migrations, le développement durable, etc. ou des publics spécifiques (ex : l’enseignement qualifiant). Le programme sera publié sur le site durant le mois de juin 2019.
  • Le répertoire en ligne d’outils pédagogiques de qualité en ECM continuera d’être alimenté. Les plus de 600 ressources actuellement disponibles resteront empruntables auprès de centres de prêt décentralisés.
  • Une journée d’inspiration pour  échanger, partager et s'inspirer entre pairs."  

 

Retrouvez toute l'offre de formations et d'accompagnements pédagogiques en Fédération Wallonie Bruxelles.

ACODEV et Annoncer la Couleur ont rassemblé l'offre de formations et d'accompagnements pédagogiques et/ou financiers en ECMS destinée aux enseignant-e-s du primaire et secondaire en Fédération Wallonie Bruxelles.

Droits de l'enfant, commerce équitable, justice climatique, interculturalité... Ce recueil propose une grande variété de thématiques et d'outils offerts par les ONG membres d'ACODEV et Annoncer la Couleur.

Le recueil a fait l'objet d'une diffusion auprès de l'ensemble des réseaux d'enseignement en FWB via une circulaire de la Ministre de l'enseignement obligatoire, Marie-Martine Schyns, avec pour objectif d'informer les conseiller-e-s pédagogiques des réseaux d'enseignement sur l'offre existante afin que ces dernier-e-s puissent la faire connaître auprès de leurs écoles affiliées.  Ce document est accessible sur le site www.enseignement.be

Cette action s'inscrit dans les travaux du "Comité transversal" (convention coopération au développement - enseignement obligatoire) relatif à l'ancrage de l'ECMS en milieu scolaire francophone.




Le 2ème Salon des outils pédagogiques en ECM organisé par Annoncer la Couleur se tiendra à La Louvière le 20 février.

Justice climatique, diversité culturelle, engagement citoyen, migrations... De nombreuses OSC dont Geomoun, le CNCD-11.11.11, Quinoa, Iles de paix, la Croix Rouge, Amnesty ou Village du monde présenteront leurs outils pédagogiques destinés au monde scolaire, de la maternelle à la primaire.

Toutes les informations et le programme complet de la journée sur le site d'Annoncer la Couleur.

Les inscriptions sont gratuites mais obligatoires via le lien suivant: https://bit.ly/2Swv923.


Le 17 janvier 2019, WIKI CM vous invite à échanger sur la manière dont l'ECMS peut favoriser l'éducation aux savoir-être et aux valeurs à l'école

L'éducation aux valeurs et aux savoirs est le thème de la prochaine table ronde organisée par WIKI CM le jeudi 17 janvier 2019, de 12h à 13h30, à ENABEL.

Elle sera animée par Sophie Jacqmin, coordinatrice Classes Citoyennes et membre de la cellule recherche et développement de l'académie citoyenne BAO-jeunesse.

L'accès est gratuit mais l'inscription nécessaire auprès de : annoncerlacouleur@enabel.be.

L'équipe éducative d'ALC/KB (provinces) a publié une carte blanche adressée au ministre de la coopération au développement et vous invite à signer une pétition

L'équipe d'Annoncer la couleur/Kleur Bekennen (provinces) a rédigé une carte blanche suite à la décision annoncée par le ministre De Croo de réduire de 40% le budget de son futur programme. 

Cette carte dénonce les risques que les décisions ministérielles impliquent sur le futur programme ALC/KB mais aussi sur l'ECMS en général.

La carte blanche est parue dans l'édition numérique du Soir de lundi 26/11/18 et a été cosignée par plusieurs acteurs issus des milieux associatif, politique, académique et culturel. ACODEV l’a cosigné ainsi que plusieurs de ses ONG membres.

L'équipe éducative d'ALC/KB vous propose de faire circuler cette carte blanche et vous invite à signer leur pétition si vous partagez leur préoccupation et l'envie d’une société construisant plus de solidarité et de démocratie.

Lien vers la carte blanche en ligne : https://plus.lesoir.be/192211/article/2018-11-26/education-la-citoyennete-un-secteur-en-peril

Lien vers la pétition sur Avaaz.

Les enseignant-e-s plébiscitent les activités d’ECMS organisées par les ONG, selon une étude réalisée en 2018 à la demande d'ACODEV

Depuis de nombreuses années, un nombre important d’ONG développent des activités d’Education à la citoyenneté mondiale et solidaire (ECMS) très diversifiées, notamment en milieu scolaire. Leur objectif est de faciliter une compréhension globale des enjeux mondiaux et de favoriser l’action citoyenne pour un monde juste, durable et solidaire. Quels sont les résultats de ces activités ? Comment les enseignant-e-s évaluent l’impact des interventions des ONG à l’école ?

L’étude « Perception des enseignant-e-s quant à l’impact des interventions d’éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire (ECMS) dans l’enseignement obligatoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) », réalisée par le bureau d’étude DRIS à la demande d’ACODEV au nom de ses ONG membres actives en milieu scolaire, et en collaboration avec le programme fédéral Annoncer la Couleur (ALC), a voulu répondre à cette question.

Les résultats sont sans appel : les enseignant-e-s plébiscitent les activités d’ECMS, qui sont jugées positivement par la très grande majorité des personnes sondées.

Une contribution significative aux compétences des élèves

Les enseignant-e-s estiment que ces activités permettent de contribuer de manière positive et significative à l’acquisition de compétences telle que souhaitée par la FWB, tout en développant des savoirs complémentaires à ceux que peut leur fournir le contenu obligatoire de l’enseignement. Elles favorisent l’initiative, l’innovation et la diversification des méthodes pédagogiques et des contenus au sein de la classe et de l’école. Elles développent chez les élèves une plus grande ouverture d’esprit, stimulent la curiosité et la tolérance, et les encouragent à développer une vision plus solidaire du monde.

Pour les personnes interrogées, la qualité et la pertinence des activités d’ECMS, et donc l’importance de leur effet et impact sur les élèves, s’expliquent d’abord par la plus-value de l’apport externe des intervenant-e-s, et par le lien très fort de l’ECMS au concret, à la réalité du terrain.

Au niveau du renforcement du corps professoral, les interventions d’ECMS permettent notamment aux enseignant-e-s de faire évoluer le contenu de leur formation, de se renouveler, et de rester mobilisé-e-s et informé-e-s par rapport à ce qui se passe en dehors de l’école.

L'ECMS mérite d'être mieux (re)connu

Au vu de ces résultats très positifs, l’étude encourage les acteurs-trices de l’ECMS à continuer à améliorer leurs activités pour en démultiplier l’impact. Elle recommande aussi de garantir un financement stabilisé et suffisant de ses activités, et appelle les ONG, ACODEV et Annoncer la Couleur à redoubler d’efforts pour mieux faire connaître l’ECMS auprès du monde scolaire.

Le rapport final est disponible en téléchargement: www.acodev.be/ressources/etude-dimpact-ecms-dans-lenseignement-obligatoire-rapport-final-dris-2018

Vous pouvez également consulter la réponse managériale: www.acodev.be/ressources/etude-dimpact-ecms-milieu-scolaire-reponse-manageriale-2018

Pour plus d’informations, contactez Magali Lucy à ml@acodev.be

Pages