You are here

Humanitaire

Un Don ou une Action pour la Syrie

  1. Créé par Maria Isabel ANSION
  2. Le 30/04/2013
  3. Dans Humanitaire Info à promouvoir
Le Consortium 1212 a lancé un nouvel appel pour venir en aide aux populations syriennes réfugiées

En Syrie, au printemps arabe a succédé un hiver dur, long et sanglant. Quatre millions de personnes sont totalement dépendantes de l’aide humanitaire. Les organisations humanitaires ne peuvent résoudre le conflit, mais ne ferment pas les yeux pour autant. Plus d’aide humanitaire est nécessaire. Aider plus est possible !

  • Vous pouvez faire un don au BE19 0000 0000 1212
  • Vous pouvez aussi vous mobiliser pour une action :  Rassemblez vos amis, vos collègues, votre famille,… et permettez-leur de déguster un plat syrien, de passer une nuit sous tente… Ou pensez à quelque chose d’efficace qui vous permettrait de soutenir les nombreuses victimes de la guerre civile en Syrie. Les actions mises en place sont visibles sur le site de 1212.

Plus d'infos sur l'appel pour la Syrie : http://www.1212.be/fr/

Le Consortium pour les Situations d'Urgence a adopté le statut d'association sans but lucratif et est composé des membres suivants:

Plus d'infos sur le Consortium 1212 : http://www.1212.be/fr/1212/actualites


La politique de l'Europe vis-à-vis des réfugiés offusque MSF, et l'ONG réagit

L'ONG d'aide humanitaire Médecins sans frontières (MSF) a annoncé qu'elle s'abstiendra désormais de recevoir des fonds des gouvernements européens.

Par cette attitude, MSF, dénonce le pacte signé entre l'UE et la Turquie comme le dernier d'une longue série de politiques anti-humanitaires prises par l'Europe. C'est une réponse honteuse de la part d'un continent qui a clairement des responsibilités envers les personnes qui cherchent l'asile.

Le nombre de personnes dans le monde forcées de quitter leurs maisons a atteint un nouveau record. Les gouvernements européens ont construit des murs plus grands, déployés des chiens et une police des frontières afin de bloquer ces personnes qui ont besoin de protection et d'aide de la part de l'Europe.

Durant l'année écoulée, MSF a, à plusieurs reprises, demandé à l'UE et à ses Etats membres de mettre en oeuvre des politiques qui protègent, plutôt que des politiques de dissuasion et de renvoi des personnes. Ces demandes n'étant pas encore rencontrées, l'ONG ne veut pas être complice de la situation.

MSF explique les raisons de cette décision ainsi que les conséquences sur son site web, n'hésitez pas à le visiter.

Pages