You are here

Public

Bienvenue sur le nouveau site d'ACODEV

  1. Créé par Lawrence PIETERS
  2. Le 05/03/2019
  3. Dans Actualités
ACODEV lance une nouvelle version de son site web: plus clair, plus convivial, avec plus de fonctionnalités, toujours au service des organisations de la société civile et de la coopération au développement.

Après des années de bons et loyaux services, le site web d'ACODEV s'offre un rafraîchissement! Dans un nouveau format, vous y retrouverez des actualités et des informations générales sur le secteur de la coopération au développement et les organisations de la société civile (OSC) qui en sont les acteurs. Nous vous invitons ainsi à découvrir la liste des organisations membres de la fédération, leurs activités, leurs démarches de qualité ou de transparence.

Vous souhaitez vous engager dans la coopération au développement ou tout simplement, pour un monde plus solidaire? Que ce soit en belgique ou à l'étranger, à travers des voyages d'immersion au Sud ou l'éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire en Belgique, vous trouverez sur notre site de nombreuses informations utiles pour un engagement citoyen. Vous souhaitez travailler dans le secteur? Notre page d'offres d'emploi fait référence en Belgique, n'hésitez pas à la consulter régulièrement.

Bonne navigation!

Journée de la Coopération de l'ULB 2019

  1. Créé par Lawrence PIETERS
  2. Le 05/03/2019
  3. Dans Actualités S'engager
L’Université libre de Bruxelles organise, le 13 mars prochain, sa traditionnelle "Journée de la Coopération" : une journée pour s'engager!

Cette édition 2019 sera placée sous le double signe de l’engagement étudiant dans la coopération au développement et de la coopération académique au développement.

ACODEV sera présent et participera à une table ronde sur les métiers de la coopération dès 12h à la salle Dupréel.

Aussi au programme de la journée : coup de projecteur sur l'Asie du Sud-Est, conférences, petit-déjeuner solidaire, découverte de saveurs d'Asie, exposition de posters sur les projets de coopération…

Le programme complet est disponible sur https://www.ulb.ac.be/international/Evenements-Journee-Cooperation.html

Inscrivez-vous sur https://goo.gl/forms/pQG3AwUDau2dz2Ak2

De qui parlons-nous?

De qui parlons-nous? 

Les graphiques de cette page concernent les données des OSC belges (organisations de la société civile pour la coopération au développement) qui ont été reconnues comme organisation accréditée par le gouvernement dans l'année respective du graphique. Malheureusement, nous n'avons pas encore les données nécessaires de toutes les organisations accréditées en 2017.

Jusqu'à présent, nous avons les données de 50 organisations de la société civile pour la coopération au développement. Leurs noms sont mentionnés ci-dessous (mise à jour décembre 2018) :

11.11.11-Koepel van de Vlaamse Noord-Zuidbeweging, ACTEC-Un métier pour tous/Een beroep voor iedereen, Aide au Développement Gembloux (ADG), Auto-developpement Afrique (ADA), Autre Terre, BOS+ tropen, Broederlijk Delen, Caritas International Belgique, Centre Tricontinental (Cetri), Chaîne de l'espoir Belgique, Collectif Stratégie Alimentaire (CSA), Comité pour l'Annulation de la Dette du Tiers Monde (CADTM), Congodorpen VZW, Croix-Rouge de Belgique (CRB), Défi Belgique Afrique (DBA), Djapo, DYNAMO, Enfance Tiers Monde, Entraide et Fraternité, Fairtrade Belgium VZW, FOS Socialistische Solidariteit, Handicap International Belgium, Iles de Paix, Institut d'Education Ouvière International/Instituut voor Internationale Arbeidersvorming (IEOI/IIAV), Internationale syndicale samenwerking, KIYO, Le Monde Selon Les Femmes, Médecins Sans Vacance/Artsen Zonder Vakantie (MSV/AZK), Mouvement pour la solidarité internationale/Beweging voor internationale solidariteit (MSI/BIS), Oxfam Magasins du Monde, Oxfam Wereldwinkels, Protos, Quinoa asbl., RCN Réseau des Citoyens, Rikolto, Rode Kruis Vlaanderen Internationaal, Sensorial Handicap Cooperation (SHC), Service Civil International (SCI), Solidagro, Solidarité Mondiale (WSM), Solidarité Socialiste (SolSoc), SOS Faim, Studio Globo vzw, Trias vzw, Universitair Centrum voor Ontwikkelingssamenwerking (UCOS), ULB-Coopération, UNICEF Belgique/UNICEF Belgie, Vétérinaires Sans Frontières/Dierenartsen Zonder Grenzen Belgium (VSF/DZG), Viva Salud, WWF Belgium vzw.

De qui parlons-nous?

De qui parlons-nous? 

Les graphiques de cette page concernent les données des OSC belges (organisations de la société civile pour la coopération au développement) qui ont été reconnues comme organisation accréditée par le gouvernement dans l'année respective du graphique. Malheureusement, nous n'avons pas encore les données nécessaires de toutes les organisations accréditées en 2017.

Jusqu'à présent, nous avons les données de 52 organisations de la société civile pour la coopération au développement. Leurs noms sont mentionnés ci-dessous (mise à jour décembre 2018) :

11.11.11-Koepel van de Vlaamse Noord-Zuidbeweging, ACTEC-Un métier pour tous/Een beroep voor iedereen, Aide au Développement Gembloux (ADG), Auto-developpement Afrique (ADA), Autre Terre, Avocats sans frontières (ASF), BOS+ tropen, Broederlijk Delen, Centre Tricontinental (Cetri), Chaîne de l'espoir Belgique, Collectif Stratégie Alimentaire (CSA), Comité pour l'Annulation de la Dette du Tiers Monde (CADTM), Congodorpen VZW, Coopération par l'éducation et la culture (CEC), Croix-Rouge de Belgique (CRB), Djapo, DYNAMO, Enfance Tiers Monde, Entraide et Fraternité, Fairtrade Belgium VZW, FOS Socialistische Solidariteit, Iles de Paix, Internationale syndicale samenwerking, Iteco, KIYO, Le Monde Selon Les Femmes, Louvain Coopération, Médecins Sans Frontières/Artsen Zonder Grenzen (MSF/AZG), Médecins Sans Vacance/Artsen Zonder Vakantie (MSV/AZK), Mouvement pour la Solidarité Mondiale (MSI), Oxfam Magasins du Monde, Oxfam Wereldwinkels, Plan international Belgique, Protos, Quinoa asbl., RCN Réseau des Citoyens, Rikolto, Rode Kruis Vlaanderen Internationaal, Sensorial Handicap Cooperation (SHC), Service Civil International (SCI), Solidagro, Solidarité Mondiale (WSM), Solidarité Socialiste (SolSoc), SOS Faim, SOS Villages d'enfants, Studio Globo vzw, Universitair Centrum voor Ontwikkelingssamenwerking (UCOS), ULB-Coopération, UNICEF Belgique/UNICEF Belgie, Vétérinaires Sans Frontières/Dierenartsen Zonder Grenzen Belgium (VSF/DZG), Viva Salud, WWF Belgium vzw.

Offres d'emploi

travailler dans la coopération au développement

ECMS

L'éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire

OSC ou ONG?

Tout savoir sur les organisations de la société civile

Qui sommes-nous?

Activités, organisation, missions et valeurs

Réforme de la loi sur le volontariat

  1. Créé par Lawrence PIETERS
  2. Le 18/02/2019
  3. Dans S'engager Actualités
Ce 14 février, le Parlement fédéral a approuvé à l’unanimité un projet de loi qui veut adapter le volontariat aux réalités du terrain.

En Belgique, une personne sur huit est volontaire, soit plus de 1,2 millions de personnes. Des bénévoles dont les activités et l’engagement ont sans cesse évolué, ces dernières années. La loi sur le volontariat de 2005 a enfin été adaptée à cette réalité.

Selon la plateforme francophone du volontariat (www.levolontariat.be), la loi a le mérite d’apporter des éclaircissements demandés par le Conseil Supérieur des Volontaires (CSV) tels que la question des cadeaux, du défraiement kilométrique vélo ou encore la précision du statut d’administrateur-trice volontaire, ... Ces modifications permettront de clarifier certaines situations, sujettes à interprétations problématiques ou restrictives, rencontrées sur le terrain.

Mais la plateforme souligne que le texte rate trois occasions importantes : préserver la liberté du volontariat, mettre tous les volontaires sur un pied d’égalité et mettre fin au flou en matière de droit du travail.

Les associations avaient demandé la suppression de l’obligation de déclaration de volontariat auprès de l’ONEM, pour les personnes prépensionnées ou au chômage (formulaire C45B). Cette démarche constitue en effet un véritable frein a leur engagement. Ensuite, elles voulaient mettre fin aux inégalités de traitement entre volontaires en matière de défraiements forfaitaires. Enfin, le secteur souhaitait lever l'ambiguïté sur l'application (ou non) du droit du travail au volontariat. Il aurait été judicieux de clairement distinguer les deux en la matière.

Ces demandes du secteur associatif sont restées lettre morte.

Pages