You are here

Public

Solidarité Mondiale devient WSM - We Social Movements

  1. Créé par Lawrence PIETERS
  2. Le 17/10/2019
  3. Dans OSC
Solidarité Mondiale a profité de son 45ème anniversaire le 16 octobre pour lancer sa nouvelle identité.

WSM (lisez We Social Movements) est l'ONG du Mouvement Ouvrier Chrétien (MOC) et de ses organisations constitutives. Elle oeuvre à renforcer des mouvements sociaux sur plusieurs continents et à les rassembler sous forme de réseaux, afin que les générations actuelles et futures puissent bénéficier du droit universel à une vie digne et à une protection sociale.

L'organisation est active dans 24 pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine et en Belgique avec une centaine d'organisations : des syndicats, des mutuelles, des organismes de microcrédits, des organisations de femmes, de jeunes ou de personnes âgées.

La nouvelle identité de WSM vise à renforcer ce positionnement de l'organisation comme actrice et facilitatrice d'un réseau thématique sur le droit à la protection sociale. Nouveau nom, nouveau style, nouveau logo... Découvrez ces changements sur le nouveau site www.wsm.be !

Un courrier commun ACODEV-ALC a été envoyé aux établissements d'enseignement supérieur pédagogique relatif à l'ECMS dans le cadre de la mise en place des nouveaux masters d'enseignement.

Dans le cadre de la réforme de la formation initiale des enseignant-e-s et la mise en place des nouveaux "masters d'enseignement" (le nouveau décret a été adopté le 07.02.19), les établissements d'enseignement supérieur revisitent actuellement leurs programmes de cours et unités d'enseignement afin de tenir compte des nouveaux contenus prévus par le décret. La réforme de la formation initiale des enseignant-e-s offre une réelle opportunité pour notamment renforcer le corps enseignant dans la manière d'aborder certains défis sociétaux avec leurs élèves.

Début octobre, ALC et ACODEV ont envoyé un courrier commun aux responsables de la mise en oeuvre de la réforme et directeur-trices des établissements (catégories pédagogiques) pour réaffirmer l'importance de l'ECMS, les portes d'entrée possibles dans la formation initiale et la mise à disposition des acteurs ECMS pour les appuyer dans leur réflexion.

 


Le CNCD-11.11.11 publie son Rapport 2019 sur l’aide belge au développement. Ce rapport dresse le bilan de la Coopération belge au cours de l’année 2018, mais aussi de l’ensemble de la législature qui s’achève.

Le Rapport 2019 souligne plusieurs aspects positifs de la politique de Coopération belge, dont le fait que l’aide belge est quasi-totalement déliée et qu’elle est concentrée en priorité dans les pays les plus pauvres et les États fragiles. Toutefois, plusieurs points négatifs sont pointés, à commencer par la baisse de l’aide belge au développement, qui est tombée à 0,44% du revenu national brut en 2018, s’éloignant de l’objectif international des 0,7% du revenu national brut. L’aide belge a ainsi atteint un niveau historiquement faible : la Belgique est ainsi passée de la 6e à la 9e place des principaux pays donateurs entre 2010 et 2018 en termes relatifs, et même de la 13e à la 16e place en termes absolus. Elle est donc aujourd’hui sous la moyenne des donateurs européens (qui s’élève à 0,47%). Par ailleurs, la Belgique reste la première destinataire de sa propre aide au développement, suite à la comptabilisation dans l’aide au développement des frais d’accueil des demandeurs d’asile sur le territoire belge.

Le Rapport 2019 pointe également la contradiction entre la volonté de concentrer la Coopération belge dans les pays les moins avancés et la multiplication d’instruments d’appui au secteur privé. Les études montrent en effet que de tels instruments sont inadaptés à la réalité des pays les plus pauvres et les plus fragiles.

Selon Arnaud Zacharie, secrétaire général du CNCD-11.11.11 : « La Belgique ne fait plus partie du peloton de tête des pays donateurs. Elle s’est éloignée de l’objectif international de 0,7% et est passée sous la moyenne européenne. La législature qui s’achève est donc une législature perdue pour l’aide belge au développement. C’est pourquoi le prochain gouvernement doit adopter un plan pluriannuel visant à atteindre au plus vite l’objectif international de 0,7% du revenu national brut. »

Téléchargez le rapport complet sur www.cncd.be.



Quinzaine de la Solidarité Internationale à Bruxelles

  1. Créé par Lawrence PIETERS
  2. Le 18/09/2019
  3. Dans Belgique Actualités
Du 1er au 18 octobre 2019, la Ville de Bruxelles met la solidarité et la réduction des inégalités au cœur des débats.

La Quinzaine de la Solidarité Internationale est le fruit d’une étroite collaboration entre la Ville de Bruxelles et de nombreux acteurs du milieu associatif, social, et culturel bruxellois, tous soucieux d'interpeller le citoyen quant aux diversités et aux déséquilibres de ce monde.

Cette année, c’est la question de la réduction des inégalités mondiales qui sera mise au cœur des débats, un des 17 objectifs de développement durable (ODD) déterminés par les  États membres des Nations unies et rassemblés dans l’Agenda 2030.

Du 1er au 18 octobre 2019, plus de 25 activités vous seront proposées pour prendre part à cette période de réflexion, de rencontres, de divertissements citoyens, répartis en différents lieux de la Ville de Bruxelles : débats, concerts, spectacles, expositions, projections, workshops, et bien plus … 

Venez vivre avec nous ces moments citoyens et solidaires !

Regardez notre programme sur solidarite.bruxelles.be.

Les enseignant-e-s plébiscitent les activités d’éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire (ECMS), selon une étude réalisée à la demande d’ACODEV. A découvrir à travers notre infographie !

Depuis de nombreuses années, un nombre important d’organisations de la société civile (OSC), ainsi que le programme fédéral Annoncer la Couleur, développent des activités d'ECMS très diversifiées, notamment en milieu scolaire. Leur objectif est de faciliter une compréhension globale des enjeux mondiaux et de favoriser l’action citoyenne pour un monde juste, durable et solidaire.

Quels sont les résultats de ces activités ? Comment les enseignant-e-s évaluent l’impact des interventions ECMS à l’école ?

L’étude « Perception des enseignant-e-s quant à l’impact des interventions d’éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire (ECMS) dans l’enseignement obligatoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) », réalisée par le bureau d’étude DRIS à la demande d’ACODEV au nom de ses OSC membres actives en milieu scolaire, et en collaboration avec Annoncer la Couleur, a voulu répondre à cette question.

La conclusion ? Ça marche ! L'étude montre une très grande satisfaction de la part des enseignant-e-s par rapport aux activités ECMS, ainsi qu’un taux d’acquisition de compétences élevé chez les élèves. Les enseignant-e-s soulignent notamment la plus-value de l’apport d’acteurs extérieurs et le lien fort de l’ECMS au concret et à la réalité du terrain.

C’est pourquoi l’étude recommande un financement durable et l’intégration de l’ECMS dans les stratégies des établissements. Elle invite également les acteurs scolaires et les acteurs de la coopération au développement à continuer de coopérer ensemble pour maintenir une offre ECMS de qualité pour la formation citoyenne des élèves : une mission plus que jamais nécessaire et urgente.

Découvrez les principaux résultats et recommandations de l'étude à travers notre infographie : https://www.acodev.be/impact-ecms et partagez sur Facebook !

Du 20 au 27 septembre, mobilisons-nous pour le climat !

  1. Créé par Lawrence PIETERS
  2. Le 11/09/2019
  3. Dans Actualités S'engager
Une semaine d'action pour le climat à l'occasion du sommet de l'ONU sur le climat.

Du 23 au 27 septembre à New York aura lieu le sommet de l'ONU sur le climat (www.un.org/fr/climatechange/un-climate-summit-2019.shtml). A cette occasion, les mouvements citoyens et OSC du monde entier lancent une semaine d'actions pour pousser les états membres de l'Union Européenne et de l'ONU à déclarer l'urgence climatique.

Le vendredi 20 septembre prochain, des millions de jeunes et d’adultes partout dans le monde feront la grève pour le climat. Cette grève climatique marquera le coup d’envoi d’une semaine d’actions dans notre pays. La mobilisation continuera le 22 septembre avec la manifestation Rise for Climate. Un rassemblement est prévu place Jean Rey, à proximité du Parlement Européen entre 11h et 13h. La semaine se terminera le 27 septembre à l'atomium pour un événement de clôture festif et engagé.

Plus d'informations sur le programme de la semaine d'action sur le site de la Coalition climat.

Le Programme Junior recrute

  1. Créé par Lawrence PIETERS
  2. Le 11/09/2019
  3. Dans Emploi
Enabel est à la recherche de jeunes talents pour participer à son Programme Junior. Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 23 septembre 2019.

Le Programme Junior, organisé par l’Agence belge de développement (Enabel), offre l’opportunité à de jeunes professionnels de partir travailler sur le terrain au sein de projets de développement mis en œuvre par Enabel ou l'un des 24 Acteurs non gouvernementaux (ANG) belges affiliés au Programme Junior. Ils partiront dans l’un des 14 pays partenaires de la coopération belge dans l’objectif de contribuer activement aux aux Objectifs de développement durable (ODD).

Le Programme Junior recherche de jeunes talents (tous profils) pour travailler dans l’un des domaines d’actions suivants :

  • agriculture et développement durable
  • digitalisation
  • énergie
  • eau et assainissement
  • éducation, formation
  • environnement, climat
  • genre
  • gouvernance
  • santé…

Info : https://www.juniorprogramme.be/fr

Pour postuler avant le 23 septembre, voir ici.

Pages