Coordinateur/trice de projet RDR et catastrophe - NIGER

Détails

Organisation: Médecins du Monde - Dokters van de Wereld
Site: https://www.medecinsdumonde.be/vacatures/niger-coordinateurtrice-de-projet-rdr-et-catastrophe
Date limite de candidature: 05/06/2018
Type d'offre: Contrat à durée déterminée
Volume de travail: Temps plein
Fonction: Coordination, Gestion de projet
Lieu de l'emploi: Agadez
Pays: Niger

Description

CONTEXTE

Médecins du Monde (MdM) est une association médicale de solidarité internationale active dans plus de 70 pays. A l’international, les équipes de Médecins du Monde soignent les populations les plus vulnérables ainsi que les victimes de conflits armés ou de catastrophes naturelles. En Europe, nous luttons contre l’exclusion afin que la santé soit un droit fondamental pour toute personne, indépendamment de son lieu de naissance, de son sexe, de son ethnie, de sa condition sociale ou de sa religion.

La République du Niger est un pays enclavé de l’Afrique de l’Ouest, frontalier du Tchad à l’est, du Nigéria, du Bénin et du Burkina Faso au sud, du Mali et de l’Algérie à l’ouest et de la Libye au nord. Le pays compte 16 644 millions d’habitants et se divise en 8 régions : Agadez, Diffa, Dosso, Maradi, Niamey, Tahoua, Tillabéry et Zinder.

Depuis longtemps, l’Afrique subsaharienne fait face à de nombreux défis notamment dans le domaine de la santé et plus spécifiquement auprès des populations les plus vulnérables puisqu’elle est la région où ces dernières sont le plus exposés aux risques sanitaires. Le Niger est l’une d’entre elle figurant au bas des tableaux d’indicateurs sanitaires mondiaux

D’un point de vue sécuritaire, le Niger subit les conséquences de l’instabilité qui règne dans les sous-régions du Sahel et du Maghreb. L’afflux de réfugiés fuyant les conflits des pays voisins tend à aggraver la situation du pays, pourtant déjà fragilisé par sa vulnérabilité sur le plan alimentaire et sanitaire.

Médecins du Monde est présente au Niger au travers trois projets principaux dont les objectifs sont :

  • Renforcer l’accès aux services de santé sexuelle et reproductive (SSR) sur le district d’Agadez en faveur de la population locale.
  • Assurer l’accès aux soins médicaux et psychologiques pour les populations migrantes résidentes ou de transit.
  • Contribuer à la réduction de la morbi-mortalité des populations nomades et géographiquement dispersées du Niger et du Mali.
  • Contribuer à la réduction de la vulnérabilité des populations aux risques sanitaires liés aux catastrophes au Niger

A travers le volet SSR, MdM appuie les Soins Obstétricaux et Néonataux d’Urgence (SONU) au niveau de la commune Urbaine d’Agadez. Il inclut une forte composante santé communautaire et un volet plaidoyer.

A travers le volet « soins médicaux et psychologiques pour les populations migrantes résidentes ou de transit », le projet vise un accès à des soins de santé gratuits et de bonne qualité pour les populations migrantes en transit ou résidentes dans la commune d’Agadez.

Le projet « Santé Nomade » vise à Améliorer l’accès aux soins des populations nomades et géographiquement dispersées sur l’axe Ménaka- Tchintabaradène – Tchirozérine – Agadez, en renforçant les différents niveaux des systèmes de santé existants en accord avec les programmes nationaux et avec des stratégies adaptées aux modes de vie nomades.

Le projet « Réduction des risques et Catastrophes » vise à Renforcer les communautés et les services de santé humaine et animale dans la gestion des risques sanitaires liés aux crises et catastrophes.

Pour ce dernier et nouveau projet, MdM recherche actuellement un/une Coordinateur/trice de projet pour le mettre en œuvre sur le terrain et en coordonner les activités en consortium avec d’autres organisations.

VOTRE FONCTION

Sous la supervision hiérarchique du Coordinateur Général, vous êtes chargé(e) d’assurer la coordination du projet Réduction des Risques et Catastrophes (RRC) mis en œuvre par le consortium Médecins du Monde Belgique (MdM Be) et Vétérinaires Sans Frontières (VSF) au Niger. Le/la coordinateur/trice projet « RRC » est responsable des activités dans le cadre des objectifs qui ont été définis. Il/elle effectue un suivi continu de la mise en œuvre des activités, des résultats obtenus et des problèmes rencontrés.

Objectifs

Coordonner le projet en consortium afin d’opérationnaliser :

  • Le concept One Health,
  • Le cycle de projet, du pilotage à la mise en œuvre conjointe des activités pour l’atteinte de résultats communs,
  • La mise en pratique de la théorie du changement commune,
  • La représentation conjointe auprès des autorités,
  • La gestion des ressources humaines, financières et matérielles partagées.

Tâches principales

Analyse, mise en œuvre, suivi et évaluation

  • Analyse/évaluation de nouveaux besoins, définition des stratégies et orientations des activités en collaboration avec les équipes de coordination de MDM et de VSF au Niger, le desk et le référent médical du siège et l’équipe du projet
  • Planification des activités, des activités de sensibilisation/formation, logistiques et administratives dans le cadre du projet.
  • Suivi de l’exécution des activités, en collaboration avec le coordinateur médical (inclus la collecte et l’analyse des données médicales, statistiques et logistiques).
  • Diffusion et suivi du respect des procédures médicales.
  • Analyse de l’efficacité et de l’efficience du projet (par rapport aux objectifs prévus), de son adéquation aux besoins. Préparation des évaluations.
  • Ecriture de propositions de projet et de rapports narratifs, suivi de la remise des rapports 

Gestion des ressources humaines, financières et logistiques du projet

  • Gestion des moyens financiers (budget, prévisionnel de trésorerie…) avec l’aide du coordinateur administratif et financier et gestion de matériels avec l’aide de la logistique (logistiques et médicaux) du projet.
  • Encadrement des équipes : définition des besoins RH, rédaction des descriptifs de postes, définitions et suivi des objectifs, soutien et évaluation du staff du projet.
  • Formation des équipes si nécessaire.
  • Organisation de réunions de projet, rédaction des minutes, communication dans l’équipe 

Représentation du projet et des partenaires (consortium)

  • Etablissement/renforcement des partenariats avec les mécanismes de gestion et de prévention des crises et catastrophes et crises alimentaires (directions régionales, nationales, ministères, etc).
  • Participation aux réunions MdM et VSF.
  • Représentation auprès des ONGs et des différents partenaires dont les autorités locales et les bailleurs sur les questions liées à la RRC. Participation aux différentes réunions externes sur le sujet.
  • Organisation d’un atelier de lancement du projet à Niamey
  • Rédaction de la partie RRC dans le rapport mensuel d’activités (interne).
  • Reporting au coordinateur général, au directeur pays de VSF et/ou le référent médical sur les meetings, le projet et toute autre information jugée utile. Validation si nécessaire.
  • Passation et rapport de fin de mission.

Définition de la stratégie de réduction des risques et des catastrophes

  • S’assurer que l’action de MdM Be et VSF soit cohérente avec les protocoles nationaux
  • Développer la stratégie RRC pour MdM Be dans le pays  et son alignement avec la stratégie nationale.
  • Organisation d’ateliers réguliers de réflexions avec l’équipe projet et l’équipe de coordination MdM et VSF.
  • Participation à la réflexion MdM et VSF pour la suite du projet RRC.
  • Organisation de réunions périodiques avec les partenaires pour garantir la cohérence des actions avec les protocoles et programmes nationaux. 

NOUS OFFRONS

  • Un cadre de travail dynamique et international avec un soutien rapproché depuis le siège de MdM à Bruxelles.
  • Une fonction de terrain au cœur des activités de Médecins du Monde.
  • Un contrat à durée déterminée (CDD – 1 an)
  • Une rémunération en lien avec votre profil et votre expérience.

Disponible immédiatement

INTERESSÉ∙E ?

Merci d’adresser votre candidature (CV et lettre de motivation) en utilisant le formulaire approprié de candidature sur notre site via le lien ci-dessous, avant le 05/06/2018 :

https://www.medecinsdumonde.be/candidature-2018-05-coordinateur-de-projet-rdr-catastrophe-niger

Seuls les candidats retenus seront contactés.

MdM vous remercie pour l’intérêt envers notre organisation et vous souhaite beaucoup de succès dans votre parcours.

MdM-BE se réserve la possibilité de finaliser un recrutement avant la date de clôture de réception des candidatures.

Profil recherché

  • Diplôme universitaire en Santé Publique, Gestion, Finances, RH, Droit, Sciences humaines ou Gestion de projet.
  • Un diplôme de médecine tropicale ou un master en santé publique ou épidémiologie est un atout.
  • Minimum 5 ans d’expérience de missions de terrain dans un rôle de coordination de projet dans une ONG internationale reconnue.
  • Connaissance de la gestion de projet, de la gestion des risques et des catastrophes.
  • Expérience en gestion de partenariat complexe notamment en consortium.     
  • Maîtrise du Français indispensableet bonne connaissance de l’Anglais.
  • Leadership.
  • Sens du dialogue et de la négociation.
  • Esprit de synthèse et d’analyse (en vue du reporting).
  • Aptitudes relationnelles.
  • Bonne gestion du stress.
  • Autonomie.